L’état d’urgence est déclaré

Pour la deuxième fois de la saison, les Kings viennent d’enchaîner 5 défaites de suite (série en cours) en tombant la nuit dernière à domicile contre les Timberwolves. Au fur et à mesure des défaites, les espoirs de playoffs s’envolent pour cette équipe qui commençait à trouver son rythme de croisière. Plus que les déconvenues, c’est la manière qui inquiète. Mais que se passe-t-il vraiment ?

De’Aaron Fox et Marvin Bagley : sitôt revenus, sitôt repartis

Nous le disions déjà dans un précédent article, les retours successifs de Bagley et de Fox n’ont pas produit les effets escomptés. En effet, depuis le 12 décembre, les Kings n’ont gagné que deux matchs avec MBIII, aucun avec le Renard. Ce qui devait être une délivrance est finalement devenu un problème de plus à régler.

Mais depuis la nuit dernière, le sort s’est à nouveau abattu sur Sacramento : les deux joueurs ont successivement dû quitter le match sur blessure. Fox semble être touché au dos, Bagley à la cheville. On ne connait pas encore la gravité de leurs cas, mais il est possible que les Kings doivent encore se passer d’eux sur les prochains matchs.

Buddy Hield mécontent

Interrogé sur l’état du vestiaire après cette nouvelle défaite, l’arrière bahaméen s’est fendu d’une déclaration choc qui pourrait révéler des problèmes internes :

C’est comme s’il y avait des problèmes de confiance de la part des coachs et de tous les autres, j’ai l’impression qu’ils ont arrêté de croire en leurs joueurs. C’est comme ça. Ils font jouer qui ils ont et je dois les soutenir.

Propos recueillis par James Ham (NBCS)

Buddy Hield est à la peine depuis quelques temps, et c’est peu de le dire : sur les 5 derniers matchs, il tourne à 11 points à 25% au tir dont 23.5% derrière l’arc. Pas étonnant donc que Walton lui ai demandé de s’asseoir lors des minutes décisives de la rencontre face à Minnesota. Mais cela non plus n’a pas plu à l’arrière, qui pense être victime de défiance de la part du coaching staff :

Pourquoi est-ce que je suis sur le banc pendant les 5 dernières minutes si vraiment ils ont confiance en moi ?

Propos recueillis par Matt George (KHTK)

Visiblement, Hield est en froid avec le coaching staff et cela pourrait causer du désordre dans les vestiaires. Sans compter que ce n’est pas la première fois qu’il tient des propos houleux : on se souvient de ses déclarations autour de sa prolongation de contrat l’été dernier. Certains journalistes, analystes et même un grand nombre de fans commencent à en avoir assez de ses caprices, et on ne peut pas franchement leur donner tort. Buddy ferait mieux de se tenir à carreaux et de se ressaisir sur le terrain s’il ne veut pas se retrouver sur un siège éjectable.

Harry Giles au placard

Relégué au bout du banc, Giles n’a pas joué le moindre match depuis le 27 novembre et totalise seulement 52 minutes sur toute la saison. Le jeune pivot prend son mal en patience :

C’est dur. Je suis un compétiteur donc c’est dur, mais c’est comme ça. Ce n’est pas ma décision. Tout ce que je peux faire c’est travailler dur chaque jour, contrôler ce que je peux contrôler et rester prêt autant que je le peux.

Propos recueillis par Jason Anderson (Sacramento Bee)

Les Kings ont surpris tout le monde en n’activant pas son option et ont donc laissé planer le doute sur son avenir. Cela n’a pas ravi pas les fans, qui pour la majorité apprécient beaucoup ce qu’ils voient en ce joueur. Dedmon en dessous des attentes, une rotation rouillée depuis quelques matchs… pourquoi ne pas donner sa chance à Giles ? Walton se montre prudent sur ce cas mais ne ferme pas la porte au retour du chouchou du public sur le terrain :

Nous apprécions ce qu’il sait faire, et c’est une longue saison. Il aura une autre chance donc il doit se tenir prêt.

Propos recueillis par Alex Didion (NBCS)

Les blessures, les défaites face à des équipes abordables et les différentes prises de positions de joueurs laissent à penser que les Kings sont en pleine crise : pour différentes raisons, ils ne peuvent pas compter sur leurs joueurs majeurs et l’ambiance du vestiaire a semblé en prendre un coup. Il ne serait pas surprenant de voir Walton et/ou Divac prendre la parole. Sans compter que la trade deadline de février pourrait être mouvementée. Côté terrain, les Kings devront montrer signe de vie dès samedi soir face aux Suns. Les fans s’impatientent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *