Récap’ : Kings 107, Trail Blazers 99

Les Kings étaient de retour cette nuit au Golden 1 Center face à Portland après un mini road-trip à l’Est ; l’occasion pour eux de revêtir leur plus beau maillot Classic. Comme vous avez pu le constater, notre meneur d’exception, De’Aaron Fox, s’est blessé à la cheville lundi à la fin de l’entraînement et est OUT au moins un mois (il sera réévalué dans 3 à 4 semaines). Luke Walton a ainsi titularisé Cory Joseph pour le remplacer. On notera qu’au coup d’envoi, Buddy Hield avait revêtu son plus beau bandana, maybe pour faire référence à Fox.

Le 1er QT commence par une belle série de Bjelica, auteur déjà de 4 points en 1 minute de jeu. Un contre sur CoJo puis un 3 points de Bazermore dans la foulée permet à Portland d’être sur un run de 7-0, 11-5 Blazers. De plus, les Kings peinent à 3 points dans ce début de match, avec notamment un 0/5 derrière l’arc dont trois échecs de Buddy Hield (dont deux air ball) après 4 minutes de jeu. Heureusement qu’en défense c’est un peu mieux à l’image de ce contre de Richaun Holmes mais Portland est toujours devant, 13-5 Blazers. C’est un mauvais début de match des Kings à l’image de cette faute de CoJo sur Dame qui rentre son shoot et convertit son and-one, 16-5 Portland et aucun point à notre actif depuis plus de 4 minutes. Bjelica stoppe l’hémorragie derrière l’arc et rentre le premier panier à 3 points des Kings après presque 8 minutes de jeu et par la même occasion, les premiers points des Kings depuis plus de 5 minutes. Les Blazers perdent pas mal de ballons sur ce 1er QT et c’est ce qui nous permet de ne pas être distancé. De plus, Bogi est rentré et fait beaucoup de bien sur cette fin de QT. En l’absence de Fox, on aperçoit Yogi Ferrell sur le parquet dès la fin du 1er QT. Bogi est vraiment bon et c’est lui qui nous permet de sortir la tête de l’eau. Il est aussi vrai que les 8 pertes de balle de Portland en 11 minutes nous aident bien. Les Kings recollent grâce à une superbe passe de Bogi pour Ferrell, ouvert à 3 points, 18-17 Portland, série en cours 12-2 pour nos californiens. Toutefois, une faute de Buddy sur un tir de Damian Lillard derrière l’arc accorde à ce dernier 3 lancers francs en fin de QT. C’est vraiment Bogi qui nous tient dedans sur ce 1er QT et on sauve les meubles à la fin de celui-ci, bien aidés par les pertes de balles des Blazers, 24-21 Portland à la fin du 1er acte.

C’est encore Bogi qui provoque et qui obtient la faute en ce début de 2ème QT et qui permet aux Kings de revenir à un petit point, 24-23 pour Lillard and Co. C’est au tour d’Harry Giles de faire son entrée sur le parquet et il est littéralement acclamé par le Golden 1 Center, ça fait plaisir à voir ! Et c’est encore Bogi qui s’illustre et, sur un panier à 3 points, permet aux Kings de prendre le lead pour la première fois depuis le début du match, 25-24 Sacramento. Bogi est vraiment omniprésent ! Il provoque encore une fois mais cette fois-ci derrière l’arc, et obtient 3 lancers francs ; il en convertit deux, 27-27. Yogi Ferrell se joue de la défense de Portland et inscrit un shoot à mi-distance : 33-29 Portland. Bogi met de la vitesse en contre-attaque et ça fonctionne : 35-31 Blazers, les Kings recollent à 4 points. L’écart se stabilise autour de 5 points pour Portland alors qu’il reste 3 minutes à jouer dans ce 2ème QT. Bjelica du logo du Golden 1 Center avec un peu de réussite ! 42-38 Blazers. Bogi permet même aux Kings de revenir à 2 points sur un panier à 3 points, 44-42 Portland. C’est encore Bogi qui permet aux Kings de recoller, 44-44, moins d’une minute à jouer. Un beau move de CJ McCollum en toute fin de 2ème QT permet aux Blazers de compter 3 points d’avance à la fin de celui-ci, 49-46 en faveur de Portland à la MT. Sur cette 1ère MT, nos Kings ont pu compter sur le duo Bogi-Bjelica (auteurs de 27 des 46 points des Kings) qui nous a permis de ne pas nous faire distancer par Portland.

Boxscore mi-temps

Bogdan Bogdanovic : 15 pts – 4 p.d – 4 interceptions

Nemanja Bjelica : 12 pts – 5 rbds


Le 3ème QT commence par une belle série d’Harrison Barnes : après une passe cadeau pour Holmes, il intercepte la balle sur la remise en jeu de Portland, inscrit 2 points sur un euro-step et, sur l’action d’après, provoque la faute et inscrit ses deux lancers-francs, 52-51 Kings. On profite bien des pertes de balles de Portland et on a désormais une petite avance de 9 points grâce à deux 3 points d’affilée de Buddy Hield, 60-51 ; il y a désormais 14-2 sur le 3ème QT. Buddy Hield, après deux paniers à 3 points inscrits, va désormais provoquer à 3 points ! Il obtient 3 lancers francs qu’il convertit, 63-56 Sacto. Harrison Barnes provoque très bien et obtient encore 2 lancers-francs. Bogi a fait son retour sur le parquet et ça se voit : il délivre un vrai caviar pour Richaun Holmes, 71-63 Kings. De plus, Portland arrose derrière l’arc et ne rentre pas ses shoots. On en profite et notamment Bogi qui enchaîne un shoot à mi-distance et deux lancers-francs convertis : 75-63 Sacramento, plus gros écart du match en notre faveur. Holmes n’est pas étincelant en attaque mais il apporte beaucoup en défense à l’image de cet énorme contre sur un layup d’Anfernee Simons. Buddy Hield repasse les Kings à 12 points d’avance, 77-65, moins de 2 minutes à jouer dans le 3ème QT. Encore un caviar de Bogi pour Richaun Holmes ! La connexion est facile. Sur un shoot d’Harrison Barnes, les Kings prennent 14 points d’avance, 79-65 pour les hommes de Luke Walton. Le 3ème QT se termine sur le score de 81 à 70 en faveur des Kings après un 3ème QT qui nous a bien réussi, remporté 35 à 21.

En ce début de 4ème QT, CJ McCollum permet à Portland de repasser sous la barre des 10 points, 83-75 Kings. Deux lancers-francs de Yogi Ferrell et un floater de Bjelica nous permet vite de reprendre 12 points d’avance, 87-75 Sacto. BOGI FOR THR333 ! Sur un superbe move où il a enrhumé Dame Lillard, Bogi permet aux Kings de reprendre 14 points d’avance à un peu plus de 8 minutes de la fin du match, 90-76 pour Bogi and Co. BOGI AGAIN ! Encore un 3 points pour Bogdan Bogdanovic ! 93-78 pour nos californiens. Toutefois, un 3 points de Dame et un lancer-franc de McCollum permet à Portland de revenir à 11 points. Mais Harrison Barnes rentre un 3 points ouvert dans la foulée, 96-82 Kings, 6 minutes à jouer. Richaun Holmes met vraiment du cœur à l’ouvrage, il fait un énorme taffe défensif à l’image de ce ballon chiper devant Hassan Whiteside en attaque. Mais c’est ce même Whiteside qui permet à Portland de recoller à 10 points sur deux lancers-francs, 96-86, moins de 5 minutes à jouer. En tant que superstar, Dame Lillard bénéficie d’un léger traitement de faveur en cette fin de match et 2 lancers-francs lui sont accordés sur une faute discutable de CoJo, 98-90 Sacto, 3 minutes 30 à jouer. Anfernee Simons permet à Portland de revenir dans le match grâce à un panier à 3 points, 98-93 Sacto, 11-2 run en cours en faveur de Portland. Dans la foulée, Bjelica rentre un 3 points sorti des fagots, 101-93 Sacramento. CoJo en rajoute une couche derrière l’arc ! 104-95, 2 minutes à jouer. Bogi fait parler son QI basket : caviar pour Barnes, 106-97 Sacto. Les Kings finissent par l’emporter 107-99 et prennent leur revanche par rapport au 2ème match et ce, sans De’Aaron Fox !

Boxscore finale

Bogdan Bogdanovic : 25 pts – 3 rbds – 10 p.d – 4 interceptions
Buddy Hield : 20 pts – 4 rbds – 1 p.d
Nemanja Bjelica : 19 pts – 12 rbds – 4 p.d
Harrison Barnes : 16 pts – 4 rbds – 2 p.d – 1 interception
Richaun Holmes : 11 pts – 10 rbds – 1 p.d – 1 interception – 2 contres

La surpr’Kings : On a trouvé un successeur à Lou Will pour le titre de 6ème homme !

Au dernier match, contre les Hawks d’Atlanta, on avait retrouvé Bogi ! Son QI basket, son shoot, etc. était resté en Chine après la CDM et c’est un faucon qui a dû lui rapporté. Doté de tous ses attributs, Bogi a ainsi éclaboussé de son talent ce match qui semblait, selon certains, perdu d’avance sans De’Aaron Fox. De plus, Bogdan Bogdanovic est seulement le 5ème joueur de l’histoire à mettre 25 points, délivrer 10 passes décisives et intercepter 4 ballons en sortie de banc. C’est le premier européen à réussir cela. Lou Will a ainsi du soucis à se faire au vu des deux derniers matchs de Bogi.
On soulignera également le fait que 3 joueurs de l’effectif (Bogi, Bjelica et Holmes) sont en double-double sur ce match. Très belle perf’ !

Les Kings remportent donc leur 4ème match en 10 rencontres et en profitent pour prendre leur revanche face à des Blazers moins conquérants. Cela démontre que le collectif est soudé et que ce n’est pas la perte de Fox qui va pouvoir bousculer la bonne dynamique entamée il y a maintenant 5 matchs. Sur le mois de novembre, les Kings ont un bilan de 4 victoires et 1 défaite (contre les champions en titre, Toronto). Prochain rendez-vous dans la nuit de vendredi à samedi contre nos ennemis de toujours, les Lakers de Los Angeles, à 4h30 du matin. Le rendez-vous est pris ! A samedi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *