Cauley-Stein : l’heure du départ ?

Il avait commencé la saison avec cette déclaration qui nous avait mis la puce à l’oreille sur ses intentions quant à la saison à venir :

« Il est temps d’être payé. »

Une petite phrase qui peut paraître anodine pour un joueur arrivant à sa dernière année de contrat rookie, mais le dire aussi ouvertement en essayant de faire passer un message à sa franchise avait déjà pas mal fait grincer des dents du côté des fans US (et de notre côté aussi).

Cependant, les 15 premiers matchs furent vraiment encourageants et le voir aussi actif des deux côtés du terrain, dominer des pivots références (ou tout du moins leur poser des problèmes en attaque de par sa mobilité) tels que Gobert ou encore Davis commença petit à petit à convaincre même les plus sceptiques d’entre nous. Mais nous savions bien que ces stats flatteuses étaient motivées par l’aspect pécunier, comme cela arrive souvent avec les contrats expirants. Lui proposer un contrat et l’inclure dans le projet « Young Superteam » n’était plus aussi farfelu.

Son entente sur pick’n’roll avec Fox, cette faculté qu’il a à courir pour finir les actions seul en contre attaque sont à souligner et sont précieux mais ses grosse carences défensives et son absence totale au rebond ou même de prise de position sous le cercle sont plus contraignantes qu’autre chose, dans une NBA où il y a beaucoup de shoots pris et donc plus de rebonds potentiels.
Le pire ? Fox et Hield ont effectué plus de contres que lui cette saison !
Avec les progrès et l’envol de notre backcourt et la nouvelle identité de jeu à base de run & gun, nous pouvions espérer que Willie se mette aussi au diapason et montre des progrès constants au fil des matchs ! Mais cela n’aura malheureusement duré que 3 mois.

Pire, au delà de sa baisse de forme actuelle, c’est surtout son attitude et sa nonchalance qui agacent au plus haut point : comme ce coup de coude complètement stupide face aux Pacers, ou encore voir Ferrell ou Mason gober autant de rebonds que lui (il leur rend quand même un bon 30cm).

Revenons en à ce qui nous a donné envie d’écrire cette article. Vint la défaite de cette nuit face au Thunder 113-132 où il s’est fait tabasser tout le match par Steven Adams (20/23rbs record en carrière). Lors de l’interview d’après-match, il lui est demandé de s’exprimer sur les pivots qui prennent énormément de rebonds tels qu’Adams ou encore Dédé Jordan … sa réponse a été tout simplement lunaire :

« Ils sont payés 100 millions pour faire ça. »

Comment vous dire qu’à cet instant, nous avons saigné du nez digne de Tortue Géniale devant un magazine de femmes dénudées et nous avons sorti nos plus belles grossièretés comme un fameux soir de draft.

Comment un joueur professionnel qui vient de se faire manger par un buffle Néo-Zélandais peut ramener des efforts de match et surtout la base son boulot de pivot à un salaire ou un contrat ? On espère que les dirigeants et Coach Joerger vont sévir et vont le punir par une amende et un petit passage sur le banc.

Cela fait plusieurs semaines que Vlade Divac décroche son téléphone pour essayer de monter un trade, et on espère vraiment que Cauley-Stein fera ses bagages rapidement.
Cette énième déclaration ramenant à l’argent, qui plus est après une défaite, la fout quand même très mal. Dans un vestiaire qui vit très bien cette saison, ou les problèmes sont ailleurs que dans celui ci, on ne peut pas se permettre qu’un élément du groupe puisse y semer la zizanie par des intérêts personnels. Shumpert qui fait un super début de saison est lui aussi en fin de contrat en fin de saison mais l’entend-t-on ? NADA !

Nous pensons que Bagley a les épaules pour prendre la place de starter et ses stats au rebonds sont les mêmes que Willie alors qu’il sort du banc, donc quid ? Nous n’avons pas de pick draft au premier tour en 2019 et manquons cruellement de poste 3. Les pistes sont multiples et diverses mais une chose est sûre, que ce soit Oliv ou moi même, nous ne voulons plus du mannequin Desigual sous nos couleurs !

Alors bon vent à toi « Trill » mais ton temps chez nous est révolu et nous te souhaitons de trouver le contrat que tu veux … en Chine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap