Draft 2019 : les principaux prospects testés par les Kings

0
(0)

Cette année, lors de la Draft du 20 juin prochain, les Kings sélectionneront aux spots #40, #47 et #60. Adam analyse pour vous les principaux prospects testés par les Kings et susceptibles d’intégrer l’effectif, à raison de 3 par jour.

WORKOUT Pré-draft : #1 Armoni Brooks

Meneur des Cougars de Houston, équipe qui est allée jusqu’en demi-finale régionale du championnat universitaire américain, se faisant éliminer par les Wildcats de Kentucky. Il a disputé tous les matchs de son équipe cette saison (37 au total, avec 36 matchs débutés). Il a notamment été nommé deux fois joueur de la semaine dans sa conférence (The American) et nommé également dans l’équipe du tournoi universitaire de sa conférence. On notera aussi qu’en 2017-2018 il avait été nommé 6ème homme de l’année de sa conférence. Il tournait à 13,4 points et à 6,3 rebonds de moyenne cette saison. C’est un bon shooteur à 3 points, en effet il tournait à 39% derrière la ligne cette année (121/310). Il mesure 1m92 et fait 88 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #2 Aubrey Dawkins

Pouvant jouer arrière ou meneur (guard), Aubrey Dawkins jouait au Knights d’UCF cette année. Son équipe se fait sortir au terme d’un match palpitant au second tour du championnat universitaire américain par les Blue Devils de Duke (77-76). Cette année, Dawkins tournait à 15,6 points, 5 rebonds et 1,4 passe décisive de moyenne. Cette année, il a été nommé deux fois joueur de la semaine au sein de sa conférence. Il était le 3ème meilleur shooteur à 3 points de la NCAA avec un taux de réussite supérieur à 40% (40,3%). On notera qu’il avait raté la saison 2017-2018 à cause d’une blessure. Il mesure 1m98 et pèse 93 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #3 Tacko Fall

Sûrement « LA » grande attraction de cette draft 2019 ! En effet, le géant sénégalais fait couler beaucoup d’encre… Cette année il jouait pour les Knights d’UCF et a vu la course de son équipe pour le titre stoppée par les Blue Devils de Duke au second tour du championnat universitaire américain sur le score de 77 à 76. Le pivot sénégalais tournait à 11,1 points, 7,6 rebonds et 2,6 contres de moyenne cette saison. On notera qu’il fait partie de la 3ème équipe-type de sa conférence (The American) et qu’il a été nommé une fois joueur de la semaine cette saison. Il mesure 2m29 et pèse 141 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #4 Barry Brown Jr.

Pouvant jouer meneur ou arrière, Barry Brown Jr. évoluait aux Wildcats de Kansas State cette saison. Son équipe a chuté au premier tour du championnat universitaire américain face aux Anteaters d’UC Irvine. Il a commencé les 34 matchs de son équipe et tournait à 14,6 points, 4,1 rebonds, 2,8 passes décisives et 1,9 interceptions de moyenne. On notera notamment qu’il a été demi-finaliste pour le trophée de meilleur défenseur de l’année sur le plan national et qu’il a été élu meilleur défenseur de l’année au sein de sa conférence (Big 12). Il fait ainsi logiquement partie de l’équipe-type de l’année de sa conférence. Il mesure 1m90 et pèse 88 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #5 Amir Coffey

Meneur ou arrière des Golden Gophers de Minnesota, Amir Coffey a vu sa course au titre stoppé net par les Spartans de Michigan State. Dans cette défaite 70 à 50, Amir Coffey s’est vu bien trop esseulé : il a notamment inscrit plus de la moitié des points de son équipe, 27 au total. Cette année il a tourné à 16,6 points, 3,6 rebonds et 3,2 passes décisives de moyenne sur les 36 matchs de son équipe, qu’il a tous commencés. Il a été nommé dans la troisième équipe-type de sa conférence (Big Ten). Cette année, il a également été nommé deux fois joueur de la semaine. Il mesure 2m03 et pèse 95 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #6 Dedric Lawson

Ailier des Jayhawks du Kansas, équipe ayant été éliminée au deuxième tour du championnat universitaire américain par les Tigers d’Auburn, future équipe du Final Four. Dedric Lawson tournait cette saison en double-double de moyenne avec 19,4 points, 10,3 rebonds et 1,7 passe décisive de moyenne. Il a aussi un bon shoot à 3 points, en effet, cette année il tournait à 39,3 % derrière la ligne. Il a été nommé dans la troisième équipe-type sur le plan national notamment au côté de De’Andre Hunter ou de Kyle Guy. Ce n’est ainsi pas pour rien qu’il a fait savoir dans une interview qu’il aimerait « se faufiler au premier tour de la draft 2019 ». Il fait ainsi à juste titre partie de l’équipe-type de sa conférence (Big 12). Il mesure 2m06 et pèse 107 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #7 Dean Wade

Ailier des Wildcats de Kansas State, Dean Wade et son équipe ont vu leur rêve de titre NCAA stoppé par les Anteaters d’UC Irvine au premier tour du tournoi universitaire. Sa quatrième et dernière saison au sein du championnat universitaire fut certainement sa plus faste. En effet, cette saison il a été nommé dans l’équipe-type de sa conférence (Big 12) par les coachs et la presse américaine. Il a également été nommé une fois joueur de la semaine cette saison. Il a disputé 25 des 34 matchs de son équipe cette saison ceci étant dû à deux blessures. Sur ses 25 matchs, il a tourné à 12,9 points, 6,2 rebonds et 2,8 passes décisives avec une belle réussite à 3 points (41,8 %). Il mesure 2m07 et pèse 103 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #8 Marial Shayok

Pouvant jouer arrière ou meneur, Marial Shayok évoluait aux Cyclones d’Iowa State cette saison. Son équipe s’est fait éliminer au premier tour du championnat universitaire américain par les Buckeyes d’Ohio State. Malgré la défaite, il fut le meilleur marqueur du match avec 23 points inscrits suivant à peu près sa ligne de stats habituelle. Cette saison, sur les 35 matchs de son équipe, il en a disputé 34 et il tournait à 18,7 points, 4,9 rebonds et 2 passes décisives de moyenne par match. Il a été nommé dans l’équipe-type de la saison cette année au sein de sa conférence (Big 12) et a également reçu le trophée du joueur le plus remarquable (Most Outstanding Player) toujours au sein de sa conférence. Il mesure 2m01 et pèse 91 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #9 Josh Perkins

Meneur et/ou arrière des Bulldogs de Gonzaga, Josh Perkins fait partie de l’équipe s’étant hissée jusqu’en finale régionale du tournoi universitaire américain, battu par les Red Raiders de Texas Tech, futur finaliste national du tournoi. Leader de cette finale régionale au niveau des passes décisives, Josh Perkins a réalisé un match dans ses standards habituels. En effet, cette année il tournait à 11 points, 6,5 rebonds et 2,8 passes décisives de moyenne. Il a également un bon tir à 3 points avec un taux de réussite de 39,3% derrière l’arc. Cette année, il a été nommé deux fois joueur de la semaine, et a été nommé dans l’équipe-type de la saison de sa conférence (West Coast). Il mesure 1m92 et pèse 86 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #10 Zach Norvell Jr.

Ce sophomore (deuxième saison au sein du basket universitaire) pouvant jouer meneur ou arrière a bien l’intention de rester inscrit à la draft et n’a pas l’intention de retourner dans son équipe des Bulldogs de Gonzaga (source : Chris Kirschner). Après s’être hissé jusqu’en finale régionale et avoir perdu contre les Red Raiders de Texas Tech, Zach Norvell compte bien débarquer en NBA après une saison complète (37 matchs sur 37 disputés dont 36 commencés) à 14,9 points, 4,3 rebonds et 3,1 passes décisives. Il a également été nommé au sein de l’équipe-type de la saison de sa conférence (West Coast). Il mesure 1m98 et pèse 93 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #11 Fletcher Magee

Arrière garde des Terriers de Wofford cette année, Fletcher Magee et les siens se sont arrêtés au second tour du tournoi universitaire américain, battus par les Wildcats de Kentucky sur le score de 62 à 56. Il a joué les 35 matchs des Terriers cette saison avec un temps de jeu moyen de 31,4 minutes en moyenne. Sur ses 31,4 minutes de moyenne, Magee tournait à 20,3 points, 2,5 rebonds et 1,6 passe décisive de moyenne. Il a aussi une belle réussite derrière la ligne à 3 points avec un taux de réussite de 41,9%. Il a notamment été nommé joueur de l’année au sein de sa conférence (Southern) par la presse et par les coachs. Il a donc tout naturellement été nommé au sein de l’équipe-type de sa conférence et il a également été élu joueur le plus remarquable de sa conférence (Most Outstanding Player, MOP). Enfin, il a été nommé deux fois joueur du mois (en janvier et en février 2019) au sein de sa conférence. Il mesure 1m93 et pèse 91 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #12 Jordan Bone

Meneur des Volunteers de Tennessee, Jordan Bone et son équipe ont vu leur course au titre stoppée net par les Boilermakers de Purdue en demi-finales régionales sur le score de 99 à 94. Sur ces 37 matchs avec les Volunteers, Bone tournait à 13,5 points, 3,2 rebonds et 5,8 passes décisives de moyenne cette saison. Cette saison, il a été nommé dans la deuxième équipe-type de la saison de sa conférence (Southeastern) et a également fait partie, cette saison, des dix finalistes pour le prix du meilleur meneur de la NCAA au niveau national. Cette saison, il a également été nommé une fois joueur de la semaine. Jordan Bone mesure 1m91 et pèse 79 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #13 Terence Davis

Arrière garde des Ole Miss Rebels du Mississippi, Terence Davis et son équipe se sont arrêtés au premier tour du tournoi universitaire, battus par les Sooners d’Oklahoma sur le score de 95 à 72. Cette saison, il a disputé les 33 matchs de son équipe et en a débuté 32. Sur ses 31 minutes de moyenne cette saison, Terence Davis tournait à 15,2 points, 5,8 rebonds et 3,5 passes décisives de moyenne avec en prime 1,6 interception. Il a été nommé dans la deuxième équipe-type de sa conférence (Southeastern) et a également été nommé une fois joueur de la semaine. Il mesure 1m93 et pèse 93 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #14 Kyle Guy

Meneur/arrière des Cavaliers de Virginia, vainqueur du tournoi universitaire américain au dépend des Red Raiders de Texas Tech. Auteur d’un match complet en finale (24 points, 3 rebonds, 1 interception avec un taux de réussite au shoot de 53,3% et un taux de réussite à 3 points à 44,4%). Cette saison, ses standards habituels étaient également plus que satisfaisants avec une moyenne de 15,4 points, 4,5 rebonds, et 2,1 passes décisives. Il a également un très bon shoot à 3 pts avec un taux de réussite moyen de 42,6% à longue distance. Cette saison est toutefois dans la continuité de la précédente. En effet, ces deux dernières saisons, Kyle Guy a été nommé dans la première équipe-type de sa conférence et également dans la troisième équipe-type du championnat universitaire. Pour conclure cela, il a été nommé Joueur le plus remarquable (Most Outstanding Player) du Final Four (réunion des quatre demi-finalistes). Il mesure 1m88 et pèse 79 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #15 Bryce Brown

Arrière/meneur des Tigers d’Auburn, Bryce Brown a accompagné son équipe jusqu’au Final Four (réunion des quatre demi-finalistes du tournoi universitaire américain) où ils ont été défaits par les Cavaliers de la Virginie sur le score de 63 à 62. Sur ses 32,1 minutes de moyenne cette saison, Brown tournait à 15,9 points, 2,1 rebonds, 1,9 passe décisive et 1,1 interception. Bryce Brown a également un bon shoot à 3 points avec un taux de réussite supérieur à 40% (41% exactement). Cette saison, il a été nommé par les coachs de sa conférence dans la deuxième équipe-type de la saison. Il a également été nommé une fois joueur de la semaine cette saison. Il mesure 1m90 et pèse 90 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #16 Cameron Jackson

Ailier des Terriers de Wofford, Cameron Jackson et les siens ont vu leur course au trophée NCAA stoppée par les Wildcats de Kentucky au second tour du tournoi. Cette saison, Jackson a démarré les 35 matchs des Terriers. Il avait une très belle ligne de stats cette saison : en effet, il tournait à 14,5 points, 7,6 rebonds, 2,8 passes décisives, 1 contre et 1,5 interception de moyenne et ce, en 23,3 minutes de moyenne ! Cette saison, il a été nommé dans l’équipe-type du tournoi et de la saison de sa conférence (Southern). Il a également été nommé joueur du mois de décembre au sein de sa conférence. On notera également que celui qu’on surnomme « Cam » est un grand adepte des dunks. Il mesure 2m06 et pèse 116 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #17 Rickey McGill

Arrière garde des Gaels de Iona, Rickey McGill a vu son parcours durant le tournoi NCAA s’arrêté au premier tour contre les Tar Heels de North Carolina, sur le score de 88 à 73. Durant ce match, McGill a inscrit plus du tiers des points de son équipe (26 points et 4 interceptions sur l’ensemble de la rencontre). McGill tournait cette saison 15,8 points, 4,5 rebonds, 4,8 passes décisives et 2,4 interceptions de moyenne. On notera que sur les 40 minutes de son équipe par match, Rickey McGill tournait à 37,2 minutes de moyenne. Cette saison, il a été nommé dans l’équipe-type de sa conférence (Metro Atlantic Athletic). Il a également été nommé joueur le plus remarquable du tournoi (Championship Most Outstanding Player) au sein de sa conférence. De plus, McGill a également été nommé deux fois joueur de la semaine cette saison. Il mesure 1m88 et pèse 84 kilos.


WORKOUT Pré-draft : #18 Miye Oni

Arrière et/ou meneur des Bulldogs de Yale, Miye Oni et son équipe se sont fait éliminer au premier tour du tournoi NCAA par les Tigers de LSU sur le score de 79 à 74. On notera que Miye Oni est passé totalement au travers de cette rencontre : en effet, en 40 minutes, il a inscrit 5 points, pris 5 rebonds et délivré 4 passes décisives… Tandis que cette saison, Miye Oni tournait à 17,1 points, 6,3 rebonds et 3,6 passes décisive de moyenne et ce en 30,9 minutes de moyenne. Au sein de sa conférence (Ivy League), il a été nommé joueur de l’année. Il a donc logiquement été nommé, piur la deuxième année consécutive, dans l’équipe-type de la saison de sa conférence. On notera aussi qu’il a été nommé deux fois joueur de la semaine cette saison. Miye Oni mesure 1m98 et pèse 95 kilos. 

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap