Récap’ : Kings 81, Jazz 113

0
(0)

Les Kings rencontraient cette nuit le Jazz d’Utah à Salt Lake City, en back-to-back après la défaite 122 à 112 sur le parquet de Portland la nuit dernière.

Les Kings démarrent bien leur 1er QT avec notamment deux shoots à 3 points : un de Buddy Hield et un de Dewayne Dedmon. Toutefois trois pertes de balles presque consécutives et une bonne séquence du Jazz remettent ces derniers sur de bons rails : 15-8 Jazz. Un nouveau shoot à trois points de Bogdanovic (pas le nôtre) permet au Jazz de compter désormais 10 points d’avance : 18 à 8 pour les locaux, un peu plus de 7 minutes à jouer dans le 1er QT. En retour de temps-mort, Dewayne Dedmon rentre un 3 points, déjà 2/2 pour lui derrière l’arc. Quel 1er QT de Dedmon ! C’est lui qui vient provoquer le and-one de notre frenchie Gobert ! Les Kings recollent à 5 points, 21-16 pour le Jazz. On est bon en attaque mais c’est toujours compliqué en défense et le Jazz l’a bien compris et en profite. Une nouvelle perte de balle et un 3 point de Joe Ingles remet les deux franchises à 10 points d’écart : 28-18 Utah, moins de 4 minutes à jouer. Les Kings sont toujours aussi catastrophiques en défense et cela se vérifie encore ce soir : le 1er QT se termine sur le score de 35 à 25 en faveur du Jazz qui tourne notamment à 67% de réussite derrière l’arc. Le match risque d’être long si on ne commence pas sérieusement à défendre et si on continue de donner des shoots ouverts ! 

Le 2ème QT commence par un tir lointain de Bogi à 3 points qui fait du bien ! Toutefois un floater et un 3 points consécutifs de Donovan Mitchell revoit le Jazz creuser l’écart de 10 points : 40-30 pour les locaux. Deux shoots d’affilée derrière l’arc pour Jeff Green et on est désormais dans le rétroviseur du Jazz : 46-33 pour la franchise de Salt Lake City qui shoot à 75% derrière l’arc. Retour de Temps mort et on prend l’eau : un nouveau 3 points (pour changer) et un layup de Bogdanovic (toujours pas le nôtre) permet au Jazz de compter 17 unités d’avance : 53 à 36 pour les hommes de Quin Snyder. Devinez quoi ? Encore un 3 points de Bojan Bogdanovic et le Jazz s’envole : 56 à 38 pour les Mormons. On notera que Bojan Bogdanovic est littéralement en feu ce soir : 20 points en 12 minutes avec un pourcentage de réussite de 67% au shoot. C’est désormais porte ouverte dans notre panier : Mike Conley y va et prend même la peine de s’essuyer les pieds sur le paillasson : 58-41 en faveur de Utah. C’est désormais à Donovan Mitchell de faire le tour du propriétaire : 60-41. Ca va beaucoup trop vite pour nous : Conley puis Bogdanovic y vont désormais de leurs 3 points : MT sifflée sur le score de 66 à 43 pour le Jazz. 

On n’y est pas du tout, mais alors vraiment pas : défense plus que béante (c’est journée portes ouvertes dans la raquette et derrière l’arc), cadres trop discret (Buddy Hield totalise seulement 3 points et 1 rebond en 16 minutes de jeu), difficultés au rebond…

Boxscore mi-temps

Dewayne Dedmon : 9 pts – 3 rbds – 1 contre (+ 5 pertes de balles)
De’Aaron Fox : 9 pts – 1 rbd – 5 p.d
Nemanja Bjelica : 7 pts – 3 rbds – 1 p.d 
Bogdan Bogdanovic : 6 pts – 1 rbd 

Le 3ème QT, le fameux QT qui réussit siiiii bien aux Kings porte bien son nom : le Jazz remet le pied à l’étrier et continue sa moisson. De plus, Dedmon continue de faire perdre des balles aux Kings (déjà 7 pertes de balles de sa part ce soir). La spéciale Jazz : un 3 points puis un 2 points juste derrière et les Kings sont désormais menés de 32 points, 75-43 pour le Jazz. Et c’est déjà l’heure de voir Wenyen Gabriel sur le parquet sachant qu’il reste environ 8 minutes dans le 3ème QT. Je ne prendrai pas un gros risque si je disais que le match était déjà plié… 14-4 série en cours pour les coéquipiers de Rudy Gobert. On a touché le fond : Gabriel a rentré un 3 points. Je crois qu’après avoir vu ça, je peux mourir tranquille disait l’autre. Une « bonne » série des Kings leur permet de revenir à 30 points d’écart, 84-54 pour le Jazz. Perso, je ne pensais jamais utilisé les termes « bonne série » et « 30 points d’écarts » pour désigner la même franchise dans une phrase. Ce 3ème QT se termine sur le score de 93 à 58 pour… vous savez déjà. Pour vous donner un ordre d’idée, à la MT du match Sixers-Pistons, le score était de 57 à 54.

Luke Walton, après avoir mis Gabriel sur le parquet, lance désormais Yogi Ferrell dès le début du 4ème QT. Wenyen Gabriel montre de belles choses pour le moment à l’image de ce and-one provoqué devant Jeff Green. Les deux franchises semblent avoir trouvés un certain équilibre et l’écart se stabilise autour de 35 points désormais. La plus belle action de CoJo ce soir ? Le vent qu’il vient de mettre à l’arbitre qui lui demandait la balle. Après le temps mort, Justin James rentre pour jouer les 7 dernières minutes. On espère que sur les prochains matchs il jouera moins, ce qui signifierait que les Kings ne se ferait pas humilier comme ce soir. Luke Walton a également fait rentrer Caleb Swanigan à 5 minutes de la fin de la purge. Le match se termine sur le score de 113 à 81 pour le Jazz d’Utah. Il n’y a pas eu match ce soir, tout simplement. 

Boxscore finale

Dewayne Dedmon : 11 pts – 6 rbds – 1 contre (+ 7 pertes de balles)
Bogdan Bogdanovic : 10 pts – 2 rbds – 2 p.d
De’Aaron Fox : 9 pts – 1 rbd – 5 p.d – 1 interception
Cory Joseph : 8 pts – 1 rbd – 2 p.d – 1 interception
Wenyen Gabriel : 8 pts – 3 rbds – 3 p.d 

La surpr’Kings : La nullité des Kings (épisode 2, en 3 matchs)

Que dire de ce match ? Absolument affreux en tant que spectateur et tellement déchirant en tant que supporter… Les Kings ne sont jamais réellement rentrés dans leur match. C’est tellement dommage quand on voit l’effectif plein de promesses. Mais ce soir, les hommes de Walton n’y étaient pas : aucune défense, pas d’envie, pas de réel leader, pas d’identité de jeu, trop de pertes de balles (17, comme la nuit dernière)… Tout cela réuni nous donne pas de match : il n’y a tout simplement pas eu de match ce soir. La défense doit faire partie des grands chantiers cette année (120 points de moyenne encaissé en 3 matchs) et l’envie de gagner doit plus se faire ressentir. 

Les Kings retrouveront les Nuggets de Denver au Golden 1 Center dans la nuit de lundi à mardi à 3 heure du matin, heure française. Les Nuggets n’ont toujours pas perdu cette saison et ce match risque d’être compliqué en l’absence de Bagley et au vu de ce que nous montre Dedmon pour le moment, Jokic risque de se régaler… A mardi !

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap