Récap’ : Kings 102, Jazz 101

Les Kings rencontraient cette nuit le Jazz d’Utah au Golden 1 Center, dans l’espoir d’accrocher leur première victoire de la saison, après 5 défaites consécutives. On notera que Richaun Holmes a l’air d’avoir convaincu au poste de pivot et est, une nouvelle fois, aligner dans le 5 de départ. De plus, les Kings portaient leur nouveau maillot pour la première fois cette nuit et inauguraient par la même occasion leur parquet rétro.

Sur ce début de 1er QT, les Kings font jeu égal avec le Jazz. Néanmoins, en moins de 2 minutes, les Kings ont déjà perdu deux ballons, il va falloir faire attention à ça. Une troisième perte de balle intervient après moins de 3 minutes de jeu dans le 1er QT. Toutefois, la bonne énergie de De’Aaron Fox (déjà 6 points !) qui provoque extrêmement bien pour l’instant nous permet d’être devant, 9-6 Kings. Les Kings, dans la lignée de la 1ère MT contre Charlotte, font bien circuler la balle jusque là et sont toujours devant, 12-8 pour les Kings. Richaun Holmes prend néanmoins sa seconde faute après 5 minutes de jeu et c’est donc Dewayne Dedmon qui fait son apparition sur le parquet. Bjelica a l’air bien dans son match : il enchaîne son deuxième 3 points du match pour porter la marque à 17-11 pour les Kings. De’Aaron Fox est également en place sur ce début de match : deux paniers d’affilée pour lui et il porte son compteur à 11 points, 21-11 pour lui et ses coéquipiers. Les Kings sont désormais sur une série de 9-0 après une très belle séquence, 23-11 Sacto. Après un 3 points ouvert de Joe Ingles, Luke Walton prend un temps-mort, 23-16 pour ses hommes. Le 1er QT se finit par un 3 points de Bogi, 28-18 pour les Kings. On a l’air en place sur ce QT, la balle circule bien en attaque et notre backcourt a l’air en forme. Il va tout de même faire attention aux pertes de balle, déjà 7 sur ce 1er QT.

Le deuxième QT commence avec un minimum d’agressivité de la part de Dedmon, c’est plaisant à voir. Cette agressivité a l’air contagieuse et c’est maintenant à Cory Joseph de venir provoquer dans la raquette et de prendre son and-one qu’il convertit, 34-24 pour les hommes de Walton. L’agressivité des Kings est vraiment présente et cela se confirme une nouvelle fois : rebond offensif Bjelica, alley-oop, dunk de Richaun Holmes pour conclure ! Bjelica est vraiment en forme et tourne déjà à 8 points et 5 rebonds. Seul point noir au tableau pour l’instant : les fautes de Richaun Holmes qui prend sa troisième faute à plus de 6 minutes de la mi-temps. Les Kings subissent un run de la part du Jazz, 10-2, et ne comptent plus que 4 points d’avance : 42-38. Toutefois, on réappuie sur l’accélérateur et on reprend vite 9 points d’avance après un 3 points de Barnes et un dunk de Richaun Holmes sur alley-oop de Bjelica, 47-38 pour nos Kings. En sortie de temps-mort, on prend la sauce à 3 points : deux paniers derrière l’arc de la part des Mormons et ceux-ci recollent immédiatement à 3 unités : 47-44 pour les californiens. Bjelica montre vraiment un beau visage sur cette 1ère MT autant défensivement qu’offensivement, c’est en partie grâce à lui si on est devant à la pause. En effet, les Kings sont devant à la pause mais de seulement 3 unités, 51-48, après avoir relâché un peu le pied en fin de QT.

Boxscore mi-temps

De’Aaron Fox : 15 pts – 2 rbds
Nemanja Bjelica : 8 pts – 5 rbds – 3 p.d – 1 interception
Buddy Hield : 8 pts – 2 rbds – 1 p.d
Harrison Barnes : 7 pts – 4 rbds – 2 p.d
Richaun Holmes : 4 pts – 2 contres (+ 3 fautes)


Sur un 3 points de Bojan (et non pas Bogdan) Bogdanovic, le Jazz prend la tête pour la première fois du match : 53-52 pour la franchise de Salt Lake City. Heureusement que De’Aaron Fox est en grande forme ce soir : un shoot à mi-distance de sa part nous permet de recoller à 59-59. Malgré ses 3 fautes, Holmes défend bien et défend juste notamment sur Gobert. Bjelica joue bien aussi et est bien dans son match : un trois points du logo du Golden 1 Center et les Kings repassent devant, 66-63 pour les hommes de Walton. De’Aaron Fox est presque létale : accélération, provocation, finition et and-one obtenu, les Kings comptent désormais 6 points d’avance, 69-63. Stat intéressante : les Kings profitent bien des balles perdues par le Jazz et ont inscrit 24 points sur les balles perdues adverses contre 7 pour le Jazz. De plus, les Kings sont maintenant sur un run de 10-0, 71-63 pour Sacto. Fox, peut-être un peu trop en confiance, tente un dunk spectaculaire seul face au panier mais le rate. Sur l’action suivante, Conley met un 3 points : on ne mène plus que de 3 points, 71-68. Le Jazz reprend le lead du match après un 3 points de Donovan Mitchell : 73-71 pour les hommes de Quin Snyder. De plus, à un peu plus de 2 minutes de la fin du 3ème QT, Richaun Holmes prend sa 4ème faute du match. Richaun Holmes montre toujours autant d’énergie malgré ses 4 fautes et il prend un rebond offensif et finit par conclure, les Kings repassent devant, 78-77. Bogi se réveille au meilleur moment : face à son homologue, il rentre sa tentative à 3 points : 81-77 pour Bogi and co. Toutefois, Jeff Green lui répond au buzzer du 3ème QT : 81-80 Sacto. C’est la première fois de la saison que les Kings sont devant après un 3ème QT.

Joe Ingles rentre un shoot à 3 points au début du 4ème QT et ce sont les Mormons qui sont devant : 83-81 pour le Jazz. Fox nous sort vraiment un match taille patron : il est présent sur tous les fronts. Le match est chaud : on dirait qu’on est déjà dans le money-time alors qu’il reste plus de 8 minutes à jouer. A défaut d’être bon offensivement, Bogi fait le taffe défensivement et c’est sympa à voir. Il suffisait de demander : Bogi envoie un shoot derrière l’arc sur la tête de Mike Conley, les Kings prennent 5 points d’avance, 91-86. En retour de temps-mort, Bogi enchaîne avec une passe décisive pour Dedmon, 93-88. L’action suivante, c’est De’Aaron Fox qui récite sa symphonie : accélération, provocation, finition, et les Kings prennent 7 points d’avance , 95-88. Utah n’a plus l’air d’y être et commence à forcer ses shoots. Buddy Hield y va de son dunk, 97-88 pour les Kings, 5mn à jouer. Mike Conley réduit l’écart avec un shoot à 3 points, il n’y a plus que 4 points d’écart, 97-93 Sacto. Les joueurs de Utah vont désormais chercher des fautes et des lancers-francs : il n’y a plus que 2 points d’écart : 97-95 Kings, 2mn à jouer. Donovan Mitchell remet les deux équipes à égalité : 97-97 et le Jazz est désormais sur un run de 9-0. D3DMON FOR THE THREEE ! 100-97 Kings, 58 secondes à jouer. Toutefois, Gobert plante un dunk sur l’action suivante : 100-99 Sacramento. Sur l’action suivante, De’Aaron Fox se frotte à une bonne défense du Jazz et ne rentre pas son tir. Les Kings sont devant à 17 secondes de la fin, 100-99, mais c’est Utah qui a possession. Donovan Mitchell rentre son shoot : 101-100 pour le Jazz, les Kings ont 11 secondes pour rentrer un panier. Nemanja Bjelica rate son shoot à 3 points alors qu’il était ouvert mais Harrison Barnes a bien suivi et prend le rebond offensif puis rentre son shoot : 102-101 pour Sacto, 2,9 secondes à jouer pour Utah. ET DONOVAN MITCHELL RATE SON SHOOT ! THIS IS THE WIN ! Les Kings remportent leur premier match de la saison, 102-101 !

Boxscore finale

De’Aaron Fox : 25 pts – 5 rbds – 4 p.d – 1 contre
Buddy Hield : 18 pts – 5 rbds – 1 p.d – 1 interception – 1 contre
Bogdan Bogdanovic : 14 pts – 2 rbds – 1 p.d
Harrison Barnes : 13 pts – 6 rbds – 3 p.d – 3 interceptions
Nemanja Bjelica : 11 pts – 6 rbds – 3 p.d – 1 interception
Dewayne Dedmon : 10 pts – 7 rbds – 1 p.d – 2 contres

La surpr’Kings : L’envie collective

Depuis le début de la saison, on a beaucoup critiqué les Kings sur leur manque d’envie et la capacité à être bon sur tout un match. Ce soir, ces deux affirmations ont été infirmées par tout le collectif. En, effet, cette première victoire bien méritée est, à mon sens, due à une envie de gagner de la part de tous les joueurs présents sur le parquet. Notre franchise aurait très bien pu craquer dans le money-time à cause d’un manque d’envie ou une certaine fébrilité. Or, nos joueurs se sont donné les moyens de gagner ce match à l’image du shoot à 3 points de Dedmon à 58 secondes de la fin. De plus, outre cela, les joueurs se sont fait confiance et cela s’est ressenti. Enfin, la symbiose avec le public du Golden 1 Center s’est également fait sentir tout au long du match et particulièrement dans le money time.

Les Kings remportent donc leur premier match cette nuit et prennent par la même occasion leur revanche sur le Jazz (qui les avaient défaits il y a une semaine). A croire que le maillot rétro, porté pour la première fois cette nuit, et/ou le mois de novembre a l’air de leur réussir. Prochain match demain, à 23h, heure française au Madison Square Garden de New York contre les Knicks. Ce serait bien d’engranger de la confiance en remportant ce match et enchaîner une seconde victoire consécutive. A demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copy link
Powered by Social Snap