Récap’ : Kings 120, Raptors 124

0
(0)

Le 1er QT commence avec un 3 pts de Buddy Hield, 3-0 Kings. Les Kings débutent bien le match en défense : en effet, les Raptors n’ont toujours pas inscrit un point après 2 minutes de jeu. De plus, De’Aaron Fox rentre un deuxième panier à 3 points pour les Kings, 6-0 Sacto. Le premier panier des Raptors intervient après presque 3 minutes de jeu dans le 1er QT avec un dunk d’OG Anunoby. Toutefois, en contre-attaque De’Aaron Fox remet de la vitesse et rentre son second panier du match, 8-2 pour Fox and co. Les Raptors reviennent dans le match après un 3 points ouvert de Fred Van Vleet, 8-7 Kings. De’Aaron Fox est bien pris par OG Anunoby mais il distribue des caviars, 3 points pour Harrison Barnes, 14-9 Sacto. Harrison Barnes est bien en jambes en ce début de match. Un 3 points d’OG Anunoby permet aux Raptors de revenir à hauteur des Kings, 16-16. Les Raptors passent même devant après un 3 points de Kyle Lowry, 19-17 pour les dinos. Les Raptors accélèrent et étouffent peu à peu les Kings, ils prennent 5 points d’avance, 22-17 Raptors. La balle circule bien à Toronto et on se fait punir sur des 3 points ouverts, 29-20 Raptors. La balle recommence à bien circuler côté Kings mais on a une panne au shoot et on rate des shoots ouverts. Les Kings se sont fait étouffer en fin de 1er QT et sont menés de 13 points à la fin de celui-ci, 36-23 pour les hommes de Nick Nurse. On notera que pour finir le 1er QT, les Kings ont inscrit seulement 3 points sur les 5 dernières minutes.

Les Raptors rentrent deux lancers francs en début de 2ème QT et mènent désormais de 15 points, 38-23 Raptors. Bogi n’a toujours pas lancé sa saison et cela se ressent : shoots ouverts manqués, mauvais choix, tirs contrés… De leur côté, les coéquipiers de Pascal Siakam continuent leur moisson, 40-25 Toronto. Grâce à un 3 points de Bogi (et oui ! tout est possible), les Kings reviennent à 10 unités, 44-34 pour les dinos. Bogi enchaîne une bonne série : après son 3 points, il intercepte la balle des mains de Matt Thomas et finit en layup, 47-39 Raptors. On voit du mieux du côté de Bogi mais par contre, du côté de Trevor Ariza c’est toujours catastrophique ! Les Raptors reprennent 12 points d’avance après un and-one converti par OG Anunoby, 56-44 pour les hommes de Nick Nurse. Grâce à un 3 points de Buddy Hield, les Kings reviennent à 6 points des Raptors, 56-50 pour ces derniers. Un nouveau shoot à 3 points, cette fois-ci de la part de Bogdanovic permet aux Kings de revenir à 4 points, 59-55 Toronto. La dernière possession de la MT se finit par un ballon perdu de la part de Bogi qui alterne le bon et le moins bon depuis le début de la saison. A la MT, les Kings sont relégués à 8 points des Raptors, 66-58 pour Toronto.


On n’a pas encore parlé de Richaun Holmes aujourd’hui mais il faut souligner que ce qu’il fait en défense est vraiment exceptionnel. Un jumper de Buddy Hield permet aux Kings de repasser sous les 5 points d’écart, 69-65 Toronto. De’Aaron Fox retombe un peu dans ses travers en ce début de 3ème QT : actions forcés, ballons perdus… Les Kings alternent entre bons moves et mauvais sur ce QT et l’écart entre les deux franchises varient. Après un and-one converti par Siakam, Toronto recomptent 8 points d’avance, 82-74 Raptors. L’action suivante, Lowry rentre un 3 points et les Raptors repassent au-dessus de la barre des 10 points d’écarts : 85-74 pour les dinos. Les Kings n’y sont plus sur ce QT et laissent trop d’espace : une action conclue sur un dunk d’Ibaka redonne 14 points d’avance aux hommes de Nick Nurse : 91-77 pour la franchise canadienne. En retour de temps-mort, les Kings remettent la main sur la balle et repassent sous la barre des 10 points, 91-83 Toronto. Kyle Lowry nous punit en transition sur un 3 points jumper, 95-85 pour les canadiens. Le 3ème QT se termine sur le score de 95-88 en faveur des Raptors.

En début de 4ème QT, un 3 points de Bogi qui est bien dans son match nous permet de revenir à 4 longueurs de Toronto, 95-91 pour les hommes de Nick Nurse. Sur une faute technique prise par Kyle Lowry, les Kings reviennent même à 3 points, 95-92 Raptors. Mais, Matt Thomas prend feu en ce 4ème QT et inscrit deux 3 points consécutifs pour permettre aux Raptors de recompter 9 points d’avance, 105-96 pour la franchise préférée de Drake. Toutefois, un 3 points de CoJo et deux lancers francs d’Harrison Barnes replacent les Kings à 4 points : 105-101 Toronto. Lowry est en forme sur cette fin de match et nous punit derrière l’arc, 114-105 Toronto, moins de 5 minutes à jouer. A 3 minutes de la fin, les Raptors comptent toujours 9 points d’avance, 116-107 pour les canadiens. Bogi nous donne de l’espoir et rentre un 3 points ouvert en retour de temps-mort, 116-110 Raptors. Bogi est chaud et nous permet de revenir à 5 points, 118-113 pour qui vous savez. Un 3 points d’Harrison Barnes nous repassent à 4 points d’écarts, 122-118 Toronto, 1 minute à jouer. Un air ball de Bogi à 15 secondes de la fin éteint quasiment nos espoirs, 124-120 pour Toronto avec deux lancers francs à venir. Les Kings finissent par s’incliner sur le score de 124 à 120 après une dernière tentative ratée de Barnes derrière l’arc.

On notera que sur ce match, les Kings ont égalé leur record de 3 points inscrits sur un match avec 20 shoots derrière l’arc inscrits en 44 tentatives (45,45% de réussite derrière la ligne à 3 points).

Boxscore finale

Harrison Barnes : 26 pts – 4 rbds – 4 p.d – 1 contre
Bogdan Bogdanovic : 22 pts – 2 rbds – 3 p.d – 2 interceptions
Buddy Hield : 21 pts – 8 rbds – 1 interception – 1 contre
De’Aaron Fox : 17 pts – 7 rbds – 9 p.d – 1 interception – 1 contre (+ 7 balles perdues sur les 14 des Kings)
Cory Joseph : 10 pts – 4 rbds – 4 p.d – 1 interception – 1 contre
Richaun Holmes : 8 pts – 8 rbds – 1 interception – 2 contres

La surpr’Kings : la capacité des Kings à rivaliser face aux champions en titre

Malgré la défaite cette nuit, les Kings ont fait quasiment jeu égal avec les Raptors. Malgré le départ de Kawhi Leonard, il ne faut pas oublier que les Raptors ont une bague depuis le mois de juin dernier et leur victoire face aux Warriors en finale. Cette nuit, les Kings auraient très bien pu remporter ce match s’ils n’avaient pas connu des trous d’air à certains moments du match et notamment dans le 1er QT. Toutefois, ce qui a été vu en termes de jeu cette nuit ne peut être qu’encourageant pour les prochains matchs et n’annonce que du positif pour la suite de la saison.

Les Kings s’inclinent donc pour la 6ème fois de la saison sur le parquet des Raptors. Malgré ce bilan lourd, il faut regarder du côté des adversaires : sur les 6 défaites, l’on retrouve les Blazers, le Jazz, les Nuggets et les Raptors. Les Kings retrouveront les Hawks pour un duel de #YoungSuperTeam dans la nuit de vendredi à samedi, à 1h30 heure française. A samedi !

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap