Les difficiles réintégrations de Bagley et Fox

Les protégés de Luke Walton traversent une période assez compliquée en ce moment. En effet, après une belle fin de road-trip texane au début du mois de décembre (victoire contre les Mavericks de Dallas et les Rockets de Houston) et une victoire au finish contre le Thunder d’OKC, les Kings ont, depuis, enchaîné 4 défaites en 5 matchs. La seule victoire ? Contre des Warriors apathiques, bon derniers de la ligue ; pas de quoi se réjouir donc… Si on regarde d’un peu plus près les défaites, on se rend compte que trois de celles-ci sont contre des adversaires prenables sur le papier (Knicks, Hornets et Grizzlies).

Mais alors, que se passe-t-il dans la capitale californienne ?

L’explication la plus probable provient du retour de Bagley et de Fox dans l’effectif. Effectivement, depuis le retour de Bagley, les Kings présentent un bilan de 2 victoires et de 4 défaites et, depuis le retour de Fox, les Kings ont enchaînés 3 défaites.

Outre le bilan, on voit bien que le jeu de Sacto a changé depuis le retour des deux joueurs : d’un côté, Fox monopolise le ballon en attaque et présente des faiblesses en défense ; de l’autre, Bagley est trop obsédé par le panier et en oublie ses coéquipiers : alors ok, il fait ses stats, mais cela ne profite pas (toujours) à l’équipe…

Le plus gros dommage collatéral lié à ces retours concerne sans aucun doute Buddy Hield et son scoring : notre arrière bahaméen tournait à 23.9 PTS de moyenne en l’absence de Fox ; depuis le retour de notre renard, Buddy tourne à 9.7 PTS de moyenne sur les trois derniers matchs.

De plus, notre défense est beaucoup plus friable depuis le retour de Bagley & Fox : les Kings, qui encaissaient 107.1 PTS de moyenne par match en leurs absences, ont encaissés 116 PTS de moyenne par match depuis leurs retours… En effet, la réintégration de Fox et de Bagley dans l’effectif a fait baissé le temps de jeu de celui qui était devenu notre chien de garde, notre défenseur tout terrain, Cory Joseph.

Il est ainsi essentiel de réussir à réintégrer Fox et Bagley dans l’effectif avant que le château de cartes ne s’écroule et que nos espoirs de play-offs disparaissent avec les fêtes de fin d’année. De plus, il est nécessaire de retrouver un semblant de défense sur les prochains matchs si on veut espérer renouer avec la victoire…

1 comment on “Les difficiles réintégrations de Bagley et Fox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap