Récap : Kings 100, Warriors 79

Les Kings avaient rendez-vous avec les Warriors de Golden State, l’occasion pour certains de recroiser la route de Willie Cauley-Stein, parti cet été en direction de la baie d’Oakland. On notera que les Warriors ont, pour le moment, le pire bilan de la ligue avec 5 victoires et 22 défaites. Toutefois, il va falloir faire attention à ne pas sous-estimer l’adversaire, comme ce fut le cas contre les Knicks : belles perf’ contre les gros, perf’ cata contre les petits, telle est notre devise depuis le début de saison.

1er QT : Le match commence… par un dunk de Willie Cauley-Stein, +2 Warriors. On dénombre seulement deux marqueurs côté Kings pour le moment, Buddy Hield et Harrison Barnes, tous deux auteurs de 4 points chacun, +2 Kings. On notera que la réussite de loin n’est pas présente côté Kings dans ce début de match (0/3 du parking pour les joueurs de Luke Walton contre 2/5 pour les Warriors). Les Kings enchaînent un 10-0 grâce à une belle circulation de balle et une bonne défense, +8 Sacto. Le 1er QT se termine sur le score de 26 à 18 en faveur de Sacramento grâce notamment à un bon run en fin de QT.

2ème QT : Les Kings appuient sur l’accélérateur sur ce début de 2ème QT, bien mené par BogBog qui a inscrit les 5 derniers points des Kings, +13 Sacto. Peu de temps après, Marvin Bagley prend sa 3ème faute et provoque un and-one. De plus, les Kings encaissent un run de 12-0 après avoir été à +16, +4 Sacto. Les Kings ont également perdus 5 ballons en moins de 5 minutes… Les hommes de Walton font le yo-yo sur ce QT et enchaînent les bonnes et les mauvaises séquences. C’est indéniable : les Kings perdent beaucoup trop de ballons (14 turnovers depuis le début du match) et les Warriors savent en profiter, +4 Golden State. Grâce notamment à un triple de Buddy Hield en toute fin de QT, les Kings gagnent 51 à 42 à la MT.

On remerciera les Warriors pour leur médiocrité car, après la MT produite par les Kings, les hommes de Walton peuvent s’estimer heureux d’être devants à la pause car ils ont déjà perdus 14 ballons. Toutefois, la réussite au shoot est présente (19/32 au tir dont 4/12 de loin) sur ce premier acte.

Boxscore mi-temps

Buddy Hield : 14 pts – 3 rbds – 3 p.d
Marvin Bagley : 10 pts – 5 rbds – 1 p.d
Bogdan Bogdanovic : 10 pts – 1 rbd – 2 p.d – 1 interception
Harrison Barnes : 8 pts – 1 rbd
Trevor Ariza : 5 pts – 2 rbds – 2 p.d – 1 interception – 1 contre


3ème QT : 1ère possession du 3ème QT : devinez quoi ? Perte de balle des Kings… Cependant, les Kings rappuient légèrement sur l’accélérateur et enchaînent deux, trois belles séquences, +13 Sacto. La balle circule très bien et les Warriors ne savent plus où donner de la tête : les hommes de Steve Kerr commencent à être dépassés, +23 Kings. Ceci est notamment dû au réveil de Richaun Holmes, assez transparent en 1ère MT, et qui là, prend le match à son compte. Les arbitres ont BogBog dans le viseur et, à cause d’une décision de leur part, Sacto perd son 20ème ballon du match… Le 3ème QT se conclut sur le score de 79 à 59 en faveur des Kings. Si seulement on pouvait s’éviter une fin de match semblable aux matchs précédents… Réponse dans le 4ème QT.

4ème QT : Sacto gère bien ce début de 4ème QT et va peut être nous éviter de suer jusqu’au bout : en effet, l’écart reste stable pour le moment, +19 Kings. Le match est par contre vraiment grotesque au niveau des pertes de balle : les Kings perdent le ballon et, sur l’action suivante, les Warriors perdent également la balle… Cependant, les Kings ont activés le mode sniper et ça tombe dedans, +25 Sacramento, la victoire est proche. Garbage time ! Luke Walton et Steve Kerr font rentrer tout leur banc, le match est plié. Les Kings finissent par l’emporter sur le score de 100 à 79.

Boxscore finale

Bogdan Bogdanovic : 25 pts – 5 rbds – 5 p.d – 1 interception (+6 turnovers)
Buddy Hield : 19 pts – 4 rbds – 4 p.d – 2 interceptions
Harrison Barnes : 15 pts – 5 rbds – 3 p.d – 1 interception
Marvin Bagley : 14 pts – 6 rbds – 2 p.d
Richaun Holmes : 9 pts – 5 rbds – 1 p.d – 2 interceptions – 1 contres (+6 turnovers)

LA SURPR’KINGS : BogBog is back !

Bogdan Bogdanovic est de retour ! En effet, le futur 6ème homme de l’année a vraiment drivé la second unit des Kings (48 points pour le banc des Kings contre 30 points pour le banc des Warriors) et a même, plus généralement, drivé les Kings ce soir (il a inscrit ¼ des points des Kings cette nuit). L’arrière serbe finit le match avec 25 PTS, 5 RBDS et 5 PASSES D. De plus, Bogi a été impressionnant de réussite avec des pourcentages proches de la perfection : effectivement, BogBog a shooté à 9/11 ce soir (soit 81,8% de réussite) dont 4/5 du parking du Chase Center (soit 80% de réussite). Seul point noir au tableau mais qui est applicable à toute l’équipe : les pertes de balles sont trop nombreuses. Bogi a, en effet, perdu 6 ballons ce soir : c’est trop. Stat plus qu’intéressante : les Kings ont un bilan de 5 victoires et 1 défaite quand BogBog marque 20 points ou plus.

Les Kings ne se font ainsi pas surprendre par des Warriors privés de Curry et Thompson et qui ont déjà les yeux rivés sur la prochaine draft. Les Kings ont cependant perdus trop, beaucoup trop de ballons cette nuit (27 turnovers !). Cependant, le 4ème QT a été bien maîtrisé et les Kings ont évités des sueurs froides au bout du bout du temps règlementaire comme ce fut le cas sur les 5 derniers matchs. Cette victoire fut facile à aller chercher mais elle était plus que nécessaire. Les Kings sont désormais plus que jamais, dans la course aux play-offs : avec cette victoire, les Kings ont maintenant un bilan de 12 victoires et 14 défaites et sont installés, seuls, à la 7ème place. Prochain match dans la nuit de mardi à mercredi, à 1h du matin, contre les Charlotte Hornets. Les Kings auront alors à cœur de prendre leur revanche. A mercredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap