Récap : tu peux réussir une mi-temps mais pas deux…

0
(0)

Les Kings avaient rendez-vous cette nuit à la Chesapeake Energy Arena avec le Thunder pour une rencontre importantissime dans la course aux playfkhrfke, celle-ci étant relancée après nos bons résultats en sortie d’All-Star break et après les faux pas successifs de nos concurrents directs. Toutefois, les Kings seront privés de De’Aaron Fox (douleurs abdominales) pour cette rencontre ainsi que de Bagley et de Holmes, tous deux absents longue durée.

1er QT : En ce début de match, Steven Adams (6 PTS) fait sa loi dans notre raquette. Toutefois, Harry Giles lui répond bien en tête de raquette. En plus de nous punir dans le secteur intérieur, le Thunder commence à sanctionner de loin grâce à Gallinari (2/2 de loin), +4 OKC. Cependant, les Kings répondent bien aux offensives d’OKC grâce à une bonne circulation du cuir. CoJo est important sur ce début de match entre cadenassage de CP3 et lecture du jeu, +3 Kings. Alex Len a fait son entrée et sa présence se fait déjà ressentir dans la raquette du Thunder où il fait régner l’ordre en l’absence d’Adams (3 RBDS OFF. pour notre pivot ukrainien). Les Kings finissent le 1er QT avec un 6-0 et sont devants à la fin de celui-ci, 27-25 Sacto.

2ème QT : Bazemore fait une nouvelle entrée remarquée avec la 2nd unit, celui-ci s’imposant désormais comme une pièce importante du roster des Kings. Malgré le retour de Steven Adams, Alex Len continue d’être percutant d’un bout à l’autre du parquet. De plus, la mire commence à se régler côté Kings après un début de match poussif de loin, +8 Sacto. Le jeu de Giles est tellement plaisant à voir ; en plus de ça il réalise une bien belle copie jusque-là totalisant déjà 15 PTS à 6/7 au shoot et 3 RBDS. Buddy Hield a franchi un cap depuis qu’il sort du banc : il prend moins de shoots mais il shoot mieux et notamment de loin, et nous le prouve encore ce soir en scorant 12 PTS à 4/4 du parking. Cependant, cette réussite ne touche pas Bogi, à la peine sur ce début de match (2/7 au shoot dont 0/5 de loin). La 1ère MT est sifflée sur le score de 61 à 50 en faveur des Kings sur un shoot au buzzer de… Bogi, bien évidemment.

Boxscore mi-temps

Harry Giles : 15 pts – 3 rbds
Buddy Hield : 12 pts
Nemanja Bjelica : 8 pts – 5 rbds
Alex Len : 7 pts – 8 rbds


3ème QT : Sacto démarre cette 2ème MT en trombe avec un 6-0 d’entrée. La balle se remet à bien circuler côté Kings et Bjelica nous montre une nouvelle fois qu’il peut shooter de loin (3/3 au shoot sur ce début de QT dont 2/2 de loin), +19 Sacto. Bogi rate des shoots ouverts, commet des fautes bêtes et défend approximativement, il y a des soirs sans et c’en est clairement un pour lui ici. Sacto commence à rater des shoots complètement ouverts et OKC en profite pour instaurer un faux-rythme et revenir en nous collant un 9-0, +8 Kings. On fait vraiment n’importe quoi et notamment Buddy Hield, que Walton décide de sortir. Le run est désormais de 15-0 en faveur du Thunder, +2 Sacto. Les Kings ont marqué 2 PTS dans les dernières 6:05 du 3ème QT ; celui-ci se finissant sur le score de 82 à 81 en faveur de Sacto tandis que les Kings ont totalement chiés leur fin de QT.

4ème QT : Les Kings continuent de faire n’importe quoi et concèdent trois fautes dans les premiers instants du 4ème QT. On sent que les Kings sont frustrés et ne sont plus du tout sur une bonne dynamique. Résultat ? Plus rien ne rentre et le Thunder repasse devant, +3 OKC. Les Kings sont déjà dans la pénalité et ce, au bout de 2mn13 ! Des joueurs comme Len ou Bazemore nous permettent de ne pas sombrer. La scène est surréaliste : SGA rate son lancer-franc, faute de Barnes au rebond, deux nouveaux lancers-francs pour SGA. Bogi est vraiment NUL, très nul sur ce match… Chris Paul nous rentre un shoot du parking et obtient la faute… +6 Thunder. Bjelica nous tient un tantinet dans cette rencontre avec sa perf ’quasi-parfaite (18 PTS à 7/9 au shoot – 9 RBDS). Toutefois, les Kings ne se sont toujours pas remis de la claque subie en fin de 3ème QT et court désormais après le score, +4 Thunder. Les Kings finissent par s’incliner sur le score de 112 à 108 face à OKC après un scénario honteux.

BOXSCORE FINALE

Harrison Barnes : 21 pts – 3 rbds – 5 p.d
Harry Giles : 19 pts – 8 rbds
Nemanja Bjelica : 18 pts (à 7/9 au shoot) – 9 rbds – 2 p.d
Buddy Hield : 15 pts – 2 p.d – 2 interceptions
Alex Len : 11 pts – 11 rbds
Bogdan Bogdanovic : 11 pts (à 4/14 au shoot dont 2/9 à 3-pts) – 4 rbds – 4 p.d

LA SURPR’KINGS : La fin de match catastrophique des Kings

On aurait pu parler du super match d’Alex Len ou encore de celui d’Harry Giles en cas de victoire… Mais là, les Kings ont honteusement perdu au vu du scénario du match. En effet, tout se passait pour le mieux pendant 2 QTs et demi… et puis les Kings se sont littéralement écroulés, encaissant notamment un 22-4 pour finir le 3ème QT après avoir compté 19 points d’avance. Et comme si ce n’était pas assez, Chris Paul s’est alors réveillé et a fini de nous mettre la tête sous l’eau. Malgré une fin de match serrée, le match était déjà perdu dans la tête des joueurs : en effet, bon nombre d’imprécisions, de fautes inutiles (Sacto était déjà dans la pénalité après 2mn13 dans le 4ème QT), et de problèmes défensifs ont garnis le jeu des Kings.

Les Kings s’inclinent donc contre plus fort sur le papier, mais que cette défaite est rageante au vu du scénario du match et au vu des faux pas des concurrents directs dans la course à la 8ème place. Les Kings se doivent de se ressaisir dès ce soir, dans un match beaucoup plus important, en déplacement chez les Grizzlies de Memphis, 8ème de la Conférence Ouest.

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap