Récap : Sacramento renverse la vapeur pour s’imposer face à Detroit

0
(0)

Les Kings recevaient cette nuit les Pistons de Detroit au Golden 1 Center dans le but de poursuivre la bonne dynamique entamée en sortie de All-Star Break (3 victoires et 1 défaite depuis le All-Star Weekend). En effet, sur le papier, les Pistons sont bien inférieurs aux Kings, d’autant plus qu’ils sont privés de Blake Griffin et de Luke Kennard. De notre côté, mis à part les absents longue durée (Bagley & Holmes), tout le monde est opérationnel pour ce match.

1er QT : Les Kings ont du mal à scorer dans les premières minutes de ce match (0/6 au shoot), au contraire des Pistons, pour qui la mire est bien réglée (7/11 au shoot) ce qui nous fait mal d’entrée, +17 Detroit. Les Kings finissent par rentrer leur premier panier après plus de 5 minutes de jeu. Sacto n’y est absolument pas sur ce 1er QT, autant en attaque qu’en défense ; c’est cauchemardesque, +21 Detroit. CoJo sort légèrement du lot (5 PTS) côté Kings ; il a notamment inscrit la moitié des points de l’effectif. Cependant, la machine se met tranquillement en marche et les Kings collent un 8-0 aux Pistons,+13 Detroit. Sacto limite finalement la casse en se réveillant légèrement sur la fin du QT : le score est de 31 à 16 en faveur de Detroit à la fin du 1er QT.

2ème QT : Les shoots derrière l’arc, qui réussissaient tant aux Kings sur les derniers matchs, ne rentrent pas jusque-là (1/9 de loin, soit 11,1% de réussite de loin). Toutefois, la rage de vaincre d’Harry Giles réveillent les Kings et le Golden 1 Center : grâce à deux rebonds offensifs importants, il permet à Sacto de revenir dans le match. Les Kings infligent un 16-2 aux Pistons et sont bel et bien de retour dans le match et ce grâce à un Harry Giles qui a pris ce 2ème QT à son compte, +5 Detroit. Toutefois, les Kings ont toujours du mal au shoot et notamment de loin (2/13 du parking) et les Pistons en profitent pour garder un matelas au scoring, +10 Detroit. Cependant, Bogi inscrit 6 PTS consécutifs et permet aux Kings de recoller, +4 Pistons. Alex Len se fait l’excellent back-up d’Harry Giles et représente un réel avantage au rebond ; les Kings ont ainsi inscrits deux fois plus de points sur 2nde chance que les Pistons (12 points pour Sacto contre 6 pour Detroit). La MT est sifflée sur le score de 51 à 50 en faveur de Detroit après que les Kings aient commencés à jouer au basket uniquement au 2ème QT.

Boxscore mi-temps

Bogdan Bogdanovic : 9 pts – 3 interceptions
Harry Giles : 8 pts – 5 rbds
De’Aaron Fox : 7 pts – 3 p.d


3ème QT : Dès le retour des vestiaires, Detroit nous sanctionne coup sur coup du parking, +5 Pistons. Harry Giles est toutefois revenu sur le parquet avec les mêmes intentions qu’en 1ère MT et impulse une réelle énergie au sein de l’effectif, +3 Kings. L’effectif semble bien plus concerné à l’image de Bjelica, Fox and Bogi qui nous permettent de creuser l’écart, +10 Sacto. Les Kings enfoncent les Pistons en leur infligeant un 20-5 grâce notamment à une réussite au shoot bien présente. Les Pistons sont dans un faux-rythme et ne mettent pas d’envie ; cependant, le match est loin d’être fini. Les Kings font notamment la différence dans la peinture jusque-là : en effet, Sacto a inscrit 38 points dans la raquette tandis que Detroit en a inscrit seulement 24. Le 3ème QT se solde sur le score de 76 à 70 en faveur des Kings qui ont pris les devants de ce match dans ce QT. Toutefois, la victoire ira de paire avec la capacité de Sacto à plier le match le plus rapidement possible dans le 4ème QT.

4ème QT : Sacto attaque ce 4ème QT de la meilleure des manières et, encore une fois, tout le monde est concerné : Alex Len fait un chantier dans la raquette, Buddy Hield rentre ses tickets shoots, CoJo défend comme un mort de faim, Bazemore provoque dans la raquette… +10 Sacto. Alex Len réalise une superbe perf’ jusqu’à maintenant (6 PTS – 11 RBDS – 5 CONTRES) : il est là le pivot qui nous manquait ! Les Kings gèrent leur fin de match pour une fois et gardent les Pistons à distance grâce notamment à Fox en mode dynamite et Hield en mode sniper, +13 Sacto. Detroit bénéficie d’une adresse insolente de loin (17/40 sur l’ensemble du match soit 42,5% de réussite) et cela ne nous permet pas de plier le match, +8 Kings. Les Pistons rattrapent leur retard dans le money-time, +3 Sacto. De’Aaron Fox inscrit un panier salvateur à 13 secondes de la fin, +5 Kings. Sacto finit par s’imposer sur le score de 106 à 100 après avoir mis le bleu de chauffe à partir du 2ème QT.

Boxscore finale

De’Aaron Fox : 23 pts – 3 rbds – 7 p.d
Buddy Hield : 19 pts – 6 rbds – 2 p.d
Bogdan Bogdanovic : 15 pts – 4 interceptions
Harry Giles : 12 pts – 7 rbds
Harrison Barnes : 10 pts – 8 rbds – 4 p.d
Alex Len : 8 pts – 13 rbds – 5 contres

LA SURPR’KINGS : Nos pivots ont du talent !

En l’absence de Richaun Holmes et de Marvin Bagley, on aurait pu penser que ce serait portes ouvertes dans notre raquette chaque soir de match. Mais cela était sans compter la progression d’Harry Giles et l’arrivée d’Alex Len. En effet, nos deux pivots ont sorti une masterclass face aux Pistons : entre un Harry Giles impulsant un souffle nouveau à l’équipe dans le 2ème QT et mettant une énergie telle à chaque instant passé sur le parquet et un Alex Len qui a fait son chantier des deux côtés du parquet, les Kings étaient plutôt tranquilles dans le secteur intérieur cette nuit.

Les Kings remportent donc cette rencontre face à Detroit après avoir bien joué les trois-quarts du match. En effet, après un 1er QT exécrable (semblable à celui contre Memphis au dernier match), les Kings se sont bien ressaisis pour aller chercher une victoire essentiel et nécessaire pour la course… je vous laisse compléter Prochain rendez-vous ? Dans la nuit de mardi à mercredi face à un adversaire tout aussi abordable, les Wizards, qui plus est, à domicile. A mercredi !

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap