[Free Agency 2020] Bazemore : à prendre ou à laisser?

Arrivé à Sacramento en janvier dernier en provenance de Portland ou son apport avait été mitigé, Kent Bazemore a réalisé une vingtaine de matchs très encourageante sous le maillot des Kings avant de voir la saison s’arrêter à cause du covid-19. Agent libre en 2020, une question se pose sur l’avenir de Baze en Californie, le resigner ou non ? Si oui, à quel prix ?

A 30 ans, et après avoir connu 5 franchises, Kent Bazemore a tout du vétéran parfait pour entourer de jeunes joueurs dans un vestiaire avec comme objectif les playoffs. En d’autres mots, le profil type du joueur qu’il faut faire signer aux Kings. Signé 70 millions sur 4 ans en juillet 2016 par les Hawks, Bazemore ne peut aujourd’hui prétendre à un tel salaire, lui qui touchait 19 millions cette saison. 

Bazemore resigne, un grand oui

Arrivé à Sacto avec Anthony Tolliver et 2 seconds tours de draft contre Trevor Ariza, Wenyen Gabriel et Caleb Swanigan, Kent Bazemore a disputé 21 matchs sous le maillot des Kings cette saison. Il n’a jamais été titulaire depuis son arrivée mais a joué une moyenne de 23 minutes en sortie de banc avec des moyennes de 10.3 points, 5 rebonds, 1 passe et 1 interception à 42% au shoot ont presque 39% derrière l’arc. Un rendement plus qu’honorable pour un vétéran de 30 ans après avoir connu 2 trades en 7 mois. 

Beaucoup mieux intégré dans le vestiaire que ne l’était Ariza, Bazemore peut encore apporter dans une équipe, tout ce qu’il a apporté chez les Kings en fin de saison, c’est-à-dire, de l’énergie, de la grosse défense et du 3 points, que demander de plus à Sacramento sur un poste 2/3 encore peu fourni sur le banc (en attendant Bogdanovic bien sûr). Dans une free agency assez faible, ou les 3&D ne sont pas légion à ce poste là (ne rêvez pas, Otto Porter et Nicolas Batum vont prendre leurs options), Bazemore apparaît comme le vétéran idéal pour cette jeune équipe des Kings. 

Bazemore resigne, un grand non

Quel salaire va demander Kent Bazemore à Vlade Divac cet été lors des discussions ? Alors que ce type de profil est apprécié dans toutes les équipes contender ou playoffables, l’ancien joueur de l’université d’Old Dominion en Virginie (ndlr, non drafté en 2012) recevra probablement plusieurs offres d’équipes visant le titre ou les playoffs. 

Du coup quel salaire pour Bazemore ? Alors que lui cherchera probablement un contrat longue durée autour de 8-10 millions de dollars la saison, quelle offre va-t-il recevoir de la part des Kings, qui doivent également gérer les cas Bogdanovic, Giles, Len et de potentielles cibles sur le marché des agents libres. Néanmoins, l’ancien des Hawks a eu l’air de s’éclater dans cet effectif des Kings et serait bien tenter de resigner. 

Alors qu’une offre autour des 30 millions de dollars sur 3 ans apparaît idéal et pour Bazemore et pour les Kings, le 3&D est devenu un maillon essentiel du vestiaire et un vrai vétéran qui aide les jeunes (on dira rien Ariza), qui pourrait encore apporter sur le terrain, dans ce qu’il s’est faire de mieux, l’énergie, la défense et le shoot. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap