Reprise de la NBA : les Kings tenteront d’accrocher les playoffs à Orlando

Nous y sommes. Après quasiment 3 mois d’arrêt et autant d’incertitudes, la NBA vient enfin de finaliser les modalités pour une reprise programmée au 31 juillet. Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? Analyse. 

Après moults tractations et plans divers et variés, ce sont finalement 22 équipes qui reprendront : une remise en jambe pour les uns, une dernière danse afin de choper les derniers spots dans le train de playoffs pour les autres. Nous connaissions déjà les 15 qualifiés mais la NBA a décidé d’amener chez Mickey (tout se déroulera au complexe Disney World d’Orlando) les équipes qui luttaient encore pour une qualification. 

En effet : Portland, New Orléans, San Antonio, Phoenix et les Kings pour l’ouest, ainsi que Washington, seul représentant de l’Est. Les mauvaises langues diront que la NBA veut faire en sorte de voir les Pels et la nouvelle attraction de la Grande Ligue Zion affronter les Lakers au premier tour des playoffs mais nous ne risquerons pas à ce genre de suspicion. Nous savons que ce n’est pas le genre de la maison (oh wait ?) mais passons.

Un calendrier quasiment arrêté

Une reprise donc pour 8 matchs en suivant le calendrier arrêté ce fameux 13 mars juste avant une très importante rencontre contre la bande de Zion justement, avec la particularité de ne pas tenir compte des 8 équipes restées à la maison (Cleveland & Atlanta sur notre calendrier) ce qui donnerait : 

  • Pelicans x2 (avec donc le match du 13 mars annulé) 
  • Nets 
  • Mavs
  • Rockets
  • Magic
  • Pacers
  • Spurs 

Selon les spécialistes des maths et des statistiques, des 5 contenders de l’Ouest, nous avons le calendrier le plus abordable si l’on totalise le pourcentage global des 8 adversaires de nos contenders directs. 

Comment pourrait-on se qualifier pour les playoffs ? 

Attention, c’est le moment de sortir les calculatrices et d’aller chercher un doliprane. 

Si nous arrivons à gagner un maximum de matchs et de finir 9emes à moins de 4 wins du 8eme (potentiellement les Grizzlies s’ils maintiennent l’avance qu’ils ont au 31 juillet), il y aura double confrontation. Et pour ce face à face, il nous faudra gagner deux matchs un peu à la manière des barrages en ligue 1 de foot.

A l’inverse, si nous ne finissons pas 9ème ou que l’écart avec le 8ème est au delà de 4 victoires, nous irions regarder la bagarre entre les deux chanceux sur notre canapé. Autre scénario, nous affrontons le 8ème pour ce duel mais nous perdons un seul match et c’est terminé. 

Ceci est schématisé au maximum afin que tout le monde puisse comprendre sans toutefois rentrer dans des équations pythagoresques. Pour résumer : si au terme des 8 matchs, le 8ème a plus de 4 victoires d’avance sur le 9ème, il est qualifié d’office. Cependant, s’il a moins de 4 victoires d’avance sur son poursuivant, il devra disputer des matchs d’élimination contre celui-ci. Ici, pour se qualifier, le 8ème doit gagner seulement 1 match, le 9ème doit en gagner 2.

Notre avis ? 

C’est difficile à dire et je ne pense pas qu’il y avait de bonnes ou de mauvaises solutions. Quoiqu’il en soit, inviter les 8 équipes encore en course pour remettre toutes le monde en route tout en créant de l’enjeu est une bonne chose. Cela peut écarter les déceptions et les « what if » en se disant qu’on aurait pu le faire. A notre niveau, la dynamique était sûrement la meilleure à l’arrêt (7 wins sur les 10 derniers matchs) et rien ne garantit que nous serons dans les mêmes dispositions après autant d’arrêts et de lives twitch pour certains (suivez mon regard vers le numéro 5).

En parlant de ça, Fox avait déclaré il y a quelques semaines qu’il n’était pas super chaud pour reprendre (nous ne connaissions pas encore les modalités) et que son épaule lui faisait toujours mal (lâche un peu la manette cousin).

Dans un contexte bien Kangz avec le départ de Grant Napear et une brouille par réseau social interposé entre notre renard et le père de Bagley, difficile de faire un pronostic. Cependant, au même titre que les autres teams, nous avons nos chances et c’est déjà incroyable de ne pas faire partie des vacanciers.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap