Les Kings à Orlando : journal de bord #2

La vie dans la bulle d’Orlando suit son cours pour les Kings. Les principaux médias sportifs de Sacramento sont sur place et les caméras installées au sein-même des hôtels sont des véritables mines d’or. Quelles sont les informations qu’il ne fallait pas manquer ? On vous fait un résumé.

Buddy Hield et Jabari Parker sont arrivés à Orlando

Buddy Hield avait hier soir laissé planer le doute sur son éventuel retour parmi ses coéquipiers en publiant une story Instagram qui le situait devant un avion privé. Le sniper bahaméen était bien en route puisqu’il nous a été rapporté ce matin qu’il était arrivé à Orlando, en compagnie de Jabari Parker. Les deux joueurs devront cependant respecter une quarantaine de 48h et présenter 2 tests négatifs à 24h d’intervalle avant de reprendre l’entrainement avec le reste de l’équipe.

Giles et Joseph s’expliquent sur les message sociaux choisis et parlent de la reprise

Chaque jour nous en apprenons plus sur les messages sociaux qui seront portés par les Kings. Après ceux de Bagley, Bazemore et Fox, nous connaissons désormais les choix d’Harry Giles et de Cory Joseph. Le jeune pivot arborera l’expression « Say her name » (« Dites son [au féminin] nom ») tandis que le meneur vétéran a préféré s’orienter vers « Black lives matter » (« Les vies noires comptent »). Tous deux se sont expliqués sur leurs motivations :

« Dites son nom » représente beaucoup pour moi, en raison de toutes les femmes qui sont dans ma vie : ma mère, ma soeur, ma grand-mère ont joué un grand rôle dans ma vie. Dans les moments les plus durs de ma vie, je me suis tourné vers elles et elles m’ont aidé dans ces épreuves. Sans des femmes noires fortes, le monde n’en serait pas où il en est et moi je n’en serais pas où j’en suis maintenant.

Harry Giles

Quand on dit « Les vies noires comptent », cela ne revient pas à dire que les autres vies ne comptent pas ou qu’aucune vie ne compte. Cela veut juste dire que les vies noires comptent aussi et que nous voulons être traités de la même façon [que les autres]. Cela me parle.

Cory Joseph

CoJo admet avoir eu des doutes sur son envie de reprendre la saison, en raison des tensions sociales et du coronavirus. Sa famille l’a beaucoup aidé à prendre la décision de finalement participer à la reprise :

J’ai dû y réfléchir, c’est sûr. Je ne parle que pour moi mais j’ai carrément dû y réfléchir. Après beaucoup de réflexion, notamment en en parlant avec ma famille, j’ai décidé de venir ici. C’est un endroit très sûr et nous menons des actions pour continuer à suivre le mouvement ici, sous le feu des projecteurs.

Même s’il admet qu’il est difficile de ne pas être avec ses coéquipiers en permanence, Harry Giles se sent bien dans ce nouvel environnement. Cela lui rappelle l’époque où il jouait en G-League :

Tout ça me rappelle un peu quand j’ai pris part aux différents showcases de G-League, c’était très similaire. Pas de fans, juste des scouts, des coachs et les équipes. Je suis plutôt habitué à ce genre d’environnement donc j’ai hâte de reprendre.

Walton confiant sur la qualité de l’entrainement de ses joueurs

Conformément au protocole imposé par la NBA, les Kings ont dû s’entrainer sans contact lors de leurs 2 premiers jours sur place. Ce sont des types d’entrainement auxquels les joueurs ne sont pas forcément habitués mais Coach Walton voit cela comme une manière de travailler différemment :

C’est une opportunité de travailler plus doucement, par exemple sur le rythme de jeu. […] Là, si quelqu’un fait faute, on remet la balle en jeu tout en haut du terrain afin de travailler sur nos systèmes de jeu les plus importants. On a pu jouer sans contact les deux premiers jours, permettant à nos gars de se remettre en condition et de progresser dans des secteurs bien précis.

Il nous a par ailleurs été rapporté que les Kings ont pris part à leur premier entrainement avec contact aujourd’hui, les choses sérieuses peuvent donc reprendre !

C’est tout pour aujourd’hui ! A demain pour un nouveau journal de bord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap