[Draft 2020] Portrait de Saddiq Bey

0
(0)

Détenteurs du 12ème pick de la Draft NBA qui se tiendra le 18 novembre prochain, les Kings ne semblent pas encore être fixés sur le jeune prospect qu’ils choisiront. Sacramento Kings France se met dans la peau de Monte McNair et analyse les différentes possibilités. Aujourd’hui, focus sur Saddiq Bey. 

Présentation

  • Identité : Saddiq BEY
  • Nationalité : Américaine
  • Université : Villanova / 2ème année
  • Poste : Ailier / Ailier-fort
  • Mensurations : 2m03 / 99 kg
  • Age : 21 ans (né le 09/04/1999)

Depuis plusieurs années maintenant, Villanova apparaît comme l’un des meilleurs programmes de NCAA. Des stars universitaires sont maintenant devenues des role players appréciés de la grande ligue (Jalen Brunson, Josh Hart, Donte DiVincenzo, Mikal Bridges et même Eric Paschall la saison dernière). Saddiq Bey n’a qu’un espoir, être le prochain sur la liste. 

Statistiques 2019-2020

  • 33.9 minutes
  • 16.1 points (47.7% au tir)
  • 4.7 rebonds
  • 2.4 passes

Forces

  • Son physique apparaît aujourd’hui comme le principal atout de Saddiq Bey, il est le profil idéal des postes 3 et 4 dans la NBA actuelle. Le prospect est vu comme un joueur grand, costaud et plutôt mobile latéralement.
  • L’ailier, peu connu au lycée, a rejoint l’escouade de Jay Wright en 2018, juste après le titre de Villanova (époque Mikal Bridges/Omari Spellman), affiche une progression exceptionnelle entre ses deux premières années. Son coach l’a remercié en lui laissant prendre 2 fois plus de shoot lors de sa deuxième saison.
  • Le catch and shoot est l’arme offensive n°1 de l’ancien jouer des Wildcats. Il a shooté à 45% la saison dernière avec une moyenne de presque 6 tentatives par match. Dès son arrivée en NBA, le forward devrait être utilisé comme un pur catch and shooter, que ce soit aux Kings ou ailleurs. Sa mécanique de shoot est solide et compacte. 

Faiblesses

  • Offensivement, on a affaire à un joueurs qui semble exceller dans un style particulier et manque, pour l’instant, de variété. Notamment balle en main, ou son handle ne lui permet pas de faire des différences. Son jeu sans ballon n’est pas encore idéal mais semble progresser d’année en année.
  • Si Bey est un défenseur correct sur l’homme, il est encore fébrile dans la défense collective. En effet, l’ailier est capable de léger oubli qui peut couter certains paniers à son équipe et ne possède pas le QI défensif pour venir aider un coéquipier qui a du mal avec son vis-à-vis. 
  • Le gros point noir de l’ancien de Villanova subsiste en son jeu sur demi-terrain, encore trop brut, ou les décisions, balle en main ou dans son jeu sans ballon, ne sont pas les bonnes. 

Analyse

Doté d’un physique impressionnant, Saddiq Bey est un défenseur plutôt solide sur l’homme, avec un shoot qu’il a perfectionné pour devenir un véritable 3&D. Profil très apprécié en NBA, l’ailier pourrait se fondre à merveille dans la rotation aux postes 3 et 4. Bénéficiant du mentorat d’Harrison Barnes, le joueur pourrait être une belle surprise, avec un plafond pouvant lui permettre d’atteindre le poste de titulaire à la fin du contrat de Barnes.

Highlights

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Notes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap