[Draft 2020] Les choix de la rédaction

5
(3)

Alors que la Draft 2020 se rapproche à grands pas (dans la nuit du 18 au 19 novembre), Monte McNair va devoir faire un choix avec ce 12ème pick de Draft au premier tour. La rédaction de Sacramento Kings France vous donne son avis sur le joueur que chacun aimerait voir arriver en Californie.

Olivier : Patrick Williams, AI/AF, Florida State

Si le freak de Florida est toujours disponible à la 12ème place, c’est pour moi un no brainer. Sa polyvalence défensive, ses qualités athlétiques et sa capacité à jouer sans ballon en font un joueur bourré de talent à à peine 19 ans. Si son shoot reste encore à polir, ses capacités à slasher sont bien présentes. Williams est en progression constante et il ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Sans compter que son fit à Sacramento serait parfait sur les postes 3 et 4.

Laurent : Precious Achiuwa, AF, Memphis

Il est le seul joueur qui, selon moi, sera encore disponible en 12. Avec sa belle envergure (2.28m pour 2.05m de taille) et sa capacité à défendre sur plusieurs postes, Precious serait un atout en défense, secteur aux oubliettes depuis quelques années. Même s’il doit encore travailler sa finition, il pourrait former un beau dynamic duo avec Fox et une belle raquette pleine de promesses et de mobilité en compagnie de Marvin Bagley. Et puis un nom aussi classe, ça ne peut finir que chez les Kings.

Adam : Patrick Williams, AI/AF, Florida State

Me concernant, je drafterai Patrick Williams s’il est encore disponible à la 12ème place. En effet, il répond à de réels besoins dans notre effectif (poste 3/4) et sa polyvalence (peut également défendre poste 1/2) peut nous être très utile. De plus, dans une équipe présentant des largesses défensives, son physique important et sa capacité à défendre tout-terrain peut nous rendre de bons et loyaux services. Enfin, sa capacité à jouer off-ball ne peut qu’être précieux dans un effectif qui garde beaucoup le ballon.

Théo : Saddiq Bey, AI, Villanova

Pour moi, Saddiq Bey est le choix logique des Kings à la place 12. Bon défenseur sur l’homme et capable de rentrer ses shoots longue distance, il a le profil parfait pour s’intégrer à la NBA et son fit est évident avec les besoins des Kings aux postes 3 et 4. Il pourra profiter du mentorat d’Harrison Barnes avant de s’imposer comme le titulaire dans quelques années. Bey est clairement mon chouchou dans cette draft et son expérience dans l’un des meilleurs programmes NCAA ne pourra être que positive

Nicolas : Patrick Williams, AI/AF, Florida State

Il a beau être le joueur le plus jeune de cette Draft ni n’avoir jamais été titulaire à FSU, Williams demeure un excellent défenseur intelligent et avec un potentiel à développer. Avec ce choix, je préfère jouer le jeu du High risk High reward. Sur cette cuvée, il est le prospect avec le plus gros potentiel selon moi.

Avez-vous aimé cet article ?

Note moyenne 5 / 5. Notes : 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap