La défense des Kings explose en plein vol face aux Raptors

Si vous avez regardé le match de cette nuit, félicitation car cela n’a pas dû être facile tant le sang coulait de nos yeux. Pour les autres qui se seraient perdus dans les bras de Morphée, vous avez eu beaucoup de chance. Après une victoire sur le fil contre les Bulls grâce au tranchant de notre jeune rookie, les Kings devaient accueillir les Tampa Bay Toronto Raptors. Une victoire était plus que demandée contre une équipe ayant du mal à trouver son rythme en ce début de saison… Jusqu’à cette nuit. 

1QT : 43-35 Kings

Sûrement les meilleurs moments du match. Nos Kings engagent les festivités avec une efficacité offensive redoutable. Jeu de transition, mouvement de ballon et réussite au tir (81 % au tir, 75% à 3pts!! et 13 passes décisives), on ne peut pas faire mieux en terme d’attaque collective et surtout de domination offensive. Un seul petit bémol : la défense. Même si Sacramento colle 44 points sur la bouche des Raptors, les Dinosaures restent quand même à l’affût en mettant 35 pts.

Leurs rebonds offensifs (au nombre de 4 contre 1 de notre côté) aident aussi pour les deuxièmes chances ainsi que les turnovers de notre part (5). En tout cas, à la vue de ce premier quart-temps, on ne peut qu’être confiant pour la suite, Walton veillant sûrement à quelques ajustements défensifs… N’est ce pas… ? 

2 QT : 74-71 Kings 

Que de naïveté, chère Kings Nation. Ce quart-temps va permettre aux Raptors de tranquillement recoller au score. Constant dans leur efficacité au shoot ( 54,2% au 1er QT, 57,1% au 2nd QT), les Raptors continuent d’agresser la défense de nos rois qui a bien du mal à se mettre en place et surtout dans le périmètre. Heureusement, l’efficacité offensive de Sacramento reste plus que correcte et permet de garder le lead (même si perdu une fois).

Ils reviennent cependant dans une réussite plus terre à terre mais encore tout à fait satisfaisante (55.6 % au tir) malgré une adresse du périmètre en deça (33,3% à 3pts). Petite chose à retenir : on voit quand même dans ce quart-temps moins de mouvement de ballon, même si cela reste honnête (9 passes décisives). Le match en tout cas est loin d’être fait à ce moment. 

Boxscore mi-temps :

  • Barnes : 16Pts, 4Rbds, 4Pds, 2Stls 
  • Fox : 16Pts, 3Pds 
  • Buddy : 10Pts, 3Pds 
  • GRIII : 7Pts
  • Hali : 6Pts, 6Pds 

3 QT : 103-111 Raptors

Les roses sont roses, les violettes sont violettes, nos Kings se font arracher dans le 3 QT. Sacramento n’a pas dérogé à la règle et se prend un magnifique 40-29 pour que les Raptors puissent enfin prendre le lead mais aussi le large dans ce match. Rotations défensives plus que douteuses et surtout sur la défense du périmètre (75% de réussite pour les Raptors à 3 pts pour 8 tentés), des joueurs ayant aucune envie et aucune intensité pour pallier au problème de coaching.

Rajoutez-y une domination au rebond écrasante pour l’adversaire, notamment dans le rebond offensif ( 13 à 6 aux rebonds totaux dont 4 à 0 au rebond offensif pour les Dinos) et on ne peut que mériter d’être mené de 11 points. Même si les statistiques montre 10 passes décisives pour nos rois, il n’y a quasiment plus de mouvement de ballon.

4 QT : 123-144(!!) Raptors 

C’est à ce moment bien précis que tout part en fumée. Une adresse insolente de nos adversaires en finira rapidement avec nous (60% au tir et 54.5% à 3pts pour 11 tentés). Une défense inexistante, aucune envie du côté des joueurs qui eux aussi sont fautifs de cette contre-performance. Aucune domination au rebond (16-7 pour les Dinos) et une incapacité chronique à ne pas savoir exécuter en attaque (33.3% au tir, 22,2% à 3pts *Yikes*), la faute à un coaching bien trop absent alors que l’équipe est menée de 11 points à la sortie du 3ème quart-temps.

Livrés à eux même et sans système en place, les Kings ne peuvent que s’incliner lourdement malgré une tentative d’agressivité au cercle… encore faut-il mettre ses lancers-francs (36,4% aux lancers). Le drapeau blanc est levé par Walton qui fait rentrer la jeunesse… tout en laissant Marvin Bagley III finir le garbage time (*Yikes x2*)

Résultat : Défaite

Le match de cette nuit fait parti des défaites plus que flippantes de ce début de saison. Malgré une efficacité dans l’attaque, la défense de Sacramento reste beaucoup trop poreuse pour faire quoique ce soit. Encore une fois, les Kings ont eu la main sur le cœur et ont permis aux Raptors de se relancer après un début de saison difficile de leur côté. Rendez-vous la nuit prochaine pour jouer les Blazers avec, on l’espère, plus d’intensité de la part de nos joueurs. À noter quand même le très bon match de notre rookie Tyrese Haliburton qui continue sur sa lancée plus que prometteuse. 

Boxscore finale

  • Barnes : 23Pts, 4Rbds, 8Pds, 1stl
  • Fox : 23Pts, 1Rb, 3Pds, 1stl
  • Haliburton : 15Pts, 2 Rbds, 8Pds (career high), 2Stls, 1Blk
  • Hield : 15Pts, 5Rbds, 6Pds, 33,3% 3P
  • Bagley : 15Pts, 4Rbds, 2Pds, 1Blk, 66,7% au tir 

Crédit photo : Rocky Widner / Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap