De’Aaron Fox se venge sur les Pelicans

Les Kings remportent une rencontre après avoir été mauvais pendant 3 QT et ce, grâce à une masterclass de Fox dans le 4ème QT (118-109). Auteur de son record en carrière (43 points) dans une défaite lors de la dernière rencontre face à NOLA, le meneur star a pris une belle revanche sur Zion et sa bande.

Concernant les points positifs, on peut notamment parler d’un gros match de Richaun Holmes (17 PTS à 6/7 au shoot – 10 RBDS – 3 P.D – 6 BLK) qui égalise son record de contres sur une rencontre avec 6 contres ; tout comme Tyrese Haliburton (5 PTS – 11 RBDS – 6 P.D) qui, avec 11 rebonds, bat son record de rebonds en carrière.

Il faut évidemment parler du gros match de De’Aaron Fox (38 PTS à 58% au shoot – 4 RBDS – 12 P.D) mais plus particulièrement de son 4ème QT (17 PTS) où il totalise plus de points que l’ensemble de l’effectif des Pels sur cet acte. Il faut enfin parler d’Harrison Barnes (24 PTS à 8/14 au shoot dont 5/9 à 3-PTS – 8 RBDS – 4 P.D), insolent de régularité depuis le début de saison, qui a sûrement fourni le match le plus régulier de tout l’effectif.

Concernant les points négatifs, on peut mentionner la lente descente aux enfers de CoJo, qui n’a, à proprement parler, rien apporté sur ses 9 minutes sur le parquet (0 PT – 0 RBD – 0 P.D, etc.). De plus, on peut souligner les décisions arbitrales un peu douteuses qui ont notamment donné lieu à une exclusion involontaire pour un Marvin Bagley « tournoyant de contestation dans un moment inapproprié ».

Buddy Hield est, lui, passé à côté de ses pompes sur cette rencontre : notre « sniper » finit le match à 4/15 à 3-PTS. Plus généralement, l’équipe a été catastrophique à 3-PTS sur les 3 premiers QT : 11/35 derrière l’arc, les tentatives sont trop nombreuses pour un pourcentage aussi faible (31,4%).

De plus, malgré son match XXL, Fox continue de forcer à 3-PTS sans forcément être meilleur (3/10 cette nuit). Les Kings ont également perdu trop de ballons (20 T.O dont 6 pour le seul Fox).

Les Kings s’imposent donc grâce à son éclair de génie, j’ai nommé Fox et ce, dans un match qui aurait pu leur échapper 9 fois sur 10. Prochain rendez-vous contre les C’s de Boston, dans la nuit de mercredi à jeudi, à 4h


Crédit photo : Sacramento Kings

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copy link
Powered by Social Snap