Clap de fin pour Marvin Bagley ?

C’est une nouvelle qui va raviver de très mauvais souvenirs pour la Kings Nation et cela pourrait les hanter pendant encore bien longtemps.

Selon l’insider James Ham, il serait très peu probable que Marvin Bagley III revienne avec les Kings pour la saison prochaine.

Une donnée qui est à prendre en compte sur plusieurs aspects, non seulement sportif mais aussi au niveau des choix du FO à cette époque.

Nous sommes en juin 2018. Les Kings viennent d’être gratifiés du deuxième choix pour la draft à venir et ce que l’on peut dire, c’est que cette cuvée est très prometteuse. Deandre Ayton, Luka Doncic, Trae Young, Jaren Jackson Jr, Collin Sexton mais aussi un certain Marvin Bagley en provenance de Duke. Pour rappel, il était vu comme étant un choix de marque (les pronostiques tablant entre les places 2 et 8). Toutefois, un certain slovène fait beaucoup parler de lui et les Kings se penchent tout d’abord sur ce dernier. Ailier avec un talent rarement vu, capable de scorer, de créer et de peser dans le jeu dès son arrivée. Il vient de sortir d’une saison incroyable en Euroleague où il dominait déjà les débats (MVP de la compétition). Tout portait à croire que les Kings allaient le choisir…

Cependant, des bruits circulent, sur le fait que Luka ne souhaite pas être drafté aux Kings, qu’il n’y restera pas et pire encore, qu’il n’y jouera pas. C’est alors que Marvin Bagley III rentre en jeu. Ailier fort ultra athlétique, doté d’un moteur, d’un second jump incroyable, d’une main gauche très soyeuse et capable de scorer à tout va mais aussi de coller à la rapidité d’un Fox rookie. Les insiders américains émettent aussi quelques doutes sur Doncic. Les workouts se font et les nouvelles sortantes sont claires : Marvin Bagley III sera le choix des Kings. Les fans ont d’abord cru à un énième écran de fumée pour brouiller les pistes. Comment passer à côté d’un joueur aussi jeune et prometteur que Doncic ? C’était sans compter sur le magnifique nez creux de Vlade Divac mais aussi sur l’ingérence du propriétaire qui firent changer les plans.

Le soir du 21 juin commence. Les Suns qui ont eu le 1er choix de draft prennent Ayton, un pivot dominant, très bon rebondeur et plutôt 2-way. Un choix logique sur le papier même si prendre Luka n’aurait pas été un scandale. En parlant de scandale, il arrive juste après. Les Kings sont en attente, Doncic est le choix logique pour les kings, en manque de talent sur le poste d’ailier et avec le besoin d’une potentiel star supplémentaire. Adam Silver revient.

With the second pick of the 2018 NBA draft, the Sacramento Kings select… Marvin Bagley III from Duke university

Un choc. Une désillusion. Les fans des Kings n’en reviennent pas, à Sacramento comme ailleurs dans le monde. Les Kings portent donc leur choix sur le jeune ailier fort de Duke afin de former une paire excitante entre Fox et Bagley. Vlade Divac en est très content et dit même qu’il a plus de potentiel que Luka… encore une belle déclaration Einstein.

En revanche, il faut se rappeler que sa saison rookie reste un exercice plutôt réussi malgré quelques pépins physiques qui le priveront d’une vingtaine de matchs. Il va être l’auteur d’une saison à 14.9 pts, 7.6 rbds, 1 pd et 1 blck de moyenne à 50% au tir avec plusieurs double-double et des performances très honorables. On pouvait avoir une certaine espérance avec lui, notamment avec le jeu rapide et fun prôné par Dave Joerger.

Néanmoins, comme on le dit toujours, la NBA est un ligue qui va vite. les Kings ont une nouvelle fois déchanté avec le renvoi de Joerger et l’embauche de Luke Walton. La suite, vous la connaissez. Une saison quasi-blanche qui le verra être mis de côté avec à peine quatorze matchs (fracture du pouce et ensuite du pied gauche).

Enfin, cette dernière saison qui semblait bien entamée laisse une nouvelle désillusion. Il revenait tout doucement, à hauteur de 13.9 rbds, 7.4 pds et 1pd de moyenne. Des problèmes défensifs mais une application en attaque qui laisse de quoi être optimiste.

Cette fracture de la main gauche survenue pendant un match contre les Hornets est la goutte d’eau, autant pour les fans que pour le joueur et son entourage. Le désaveu de la fanbase de Sacramento était déjà grand, il n’en sera que décuplé à partir de là. Le père du concerné n’arrangeant en rien les choses, cette séparation semble être la chute logique pour les deux parties.

Triste, cruel et injuste pour ce joueur qui a pourtant la volonté de réussir en NBA. Cette image du choix devant Doncic lui colle à la peau alors que la faute revient à un yougoslave mal luné.

Nous espérons que la prochaine franchise qui l’acceptera pourra le relancer et, qui sait, exploiter son potentiel. Nous ne te disons pas encore au revoir, car tu n’es pas encore parti, mais prends soin de toi Marvin et épate ta future fanbase.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap