[Draft 2021] Que faire avec ce 9ème pick ?

La lottery de 2021 a rendu son verdict dans la nuit du 22 au 23 juin et il y avait une certaine attente, un infime espoir que cette saison ne soit pas entièrement perdue pour la capitale californienne. Malheureusement, les Dieux du basketball se sont montrés intransigeants et ont laissé Sacramento avec le 9ème choix de la draft 2021. De quoi laisser un goût plus qu’amer aux fans déjà plongés dans une dépression terrible depuis le maintien de Luke Walton en tant qu’Head Coach.

Oui, ce 9ème choix de draft ponctue une nouvelle saison sans saveur et pleine de frustration, que ce soit pour les joueurs ou pour les fans. Cela fait maintenant 15 ans que les Kings n’ont pas vu une série de playoffs dans leur arène et il serait grand temps d’y songer. Certes, les talents de cette draft sont multiples et il est encore possible de prendre un jeune intéressant qui pourra contribuer dans un roster qui reste pauvre en termes de talent. 

Néanmoins, à moins d’une très bonne pioche, on sait que ce joueur ne révolutionnera pas la franchise et c’est bien tout le problème. Il y a un projet de reconstruction qui stagne, voir qui régresse pour la plupart des fans. Si certains s’imaginent tout casser et repartir de zéro avec Fox et Haliburton uniquement, il ne faut pas oublier l’envie de compétitivité du jeune renard. Il a tout de même fait savoir sa patience quant au projet et qu’il sait que la gagne ne viendra pas tout de suite. Plusieurs options s’offrent à notre General Manager en ce qui concerne notre pick et il va devoir trancher. Il peut se passer beaucoup de choses en un mois.

Drafter un nouveau rookie

C’est la solution qui semble être mise sur la table au moment où ces lignes sont écrites. McNair pourrait encore faire un miracle en misant sur un potentiel haut de cette draft ou alors prendre une valeur sûre pour la suite des opérations. Plusieurs noms reviennent en ce qui concerne les Kings : 

  • Moses Moody
  • Scottie Barnes
  • Franz Wagner
  • Keon Johnson
  • Jalen Johnson 

Des joueurs qui peuvent contribuer dès le début de la saison prochain et qui pourraient offrir une rotation interessante pour la saison prochaine. Des profils polyvalents qui ont tous quelque chose à apporter aux Kings (ce n’est pas compliqué non plus). Il est difficile cependant de voir Keon Johnson être drafté du fait de son profil de guard, poste qui est déjà bien fourni.

Les profils d’ailiers de Barnes, Wagner et Moody seront des pistes à étudier sérieusement du côté de McNair, même si la plupart des fans se tournent vers Moses Moody (Barnes étant pronostiqué bien plus haut). Il y a donc quelques questions à se poser concernant ce futur choix, même si notre GM a bien affirmé qu’il ferait toujours parler le talent avant les besoins.

Trader ce futur pick 

Une autre option qui s’offre à McNair est d’inclure ce pick dans un package de plus grande ampleur et venir chercher une joueur talentueux. Cela permettrait d’élever le niveau du roster des Kings et permettre d’avancer dans leur projet. Si certains noms ont été discuté récemment, il faut cependant observer les trades possibles. Attention : ce ne sont que des suppositions.

Trade n°1

  • PHI reçoit : Buddy Hield, Marvin Bagley, 1er tour 2021 (9e), 1er tour 2023 (protégé top 8)
  • SAC reçoit : Ben Simmons

Le nom de Ben Simmons ressort beaucoup depuis la débâcle des Sixers contre les Hawks en demi-finale de conférence Est. Si les dernières nouvelles maintiennent que Ben Simmons n’a demandé aucun trade (via @wojespn et son agent Rich Paul), il est difficile de voir un avenir pour Ben Simmons à Philadelphie. Sa côte sur le marché a drastiquement baissé mais le flou concernant sa situation lui permet de garder une certaine côte. Les Kings pourraient profiter de la situation et faire venir Ben Simmons en Californie.

Philadelphie pourrait alors recevoir les services d’un sniper élite qui leur ferait du bien au niveau du shoot ainsi qu’un pari pour la saison prochaine (ou bien du cap en moins pour l’été prochain). Il faudra aussi envoyer notre pick de cette année ainsi que le 1er tour de 2023 (protégé top 8 en cas de grosse mésaventure). Des seconds tours ou un swap de picks pourront garnir le tout si besoin est.

Trade n°2

  • OKC reçoit : Marvin Bagley III, Justin James, 1er tour 2021 (9e)
  • SAC reçoit : 1er tour (6e)

En toute honnêteté, difficile de voir le Front Office d’OKC accepter l’offre tant tout se joue sur des paris. Toutefois, s’il n’arrive pas à monter un package pour monter dans la draft, il peut être tenté de récupérer deux jeunes joueurs à développer. On ajoute un pick qui lui permettra de prendre un joueur de qualité. De notre côté, nous récupérons le 6ème pick afin de maximiser nos chances de récupérer un joueur avec un plus gros potentiel.

Trade n°3

  • TOR reçoit : Harrison Barnes, Marvin Bagley III, 1er tour 2021 (9e), 1er tour 2023 (protégé top 10)
  • SAC reçoit : Pascal Siakam

Avec leur 4ème pick, les choses ont drastiquement changé du côté de Toronto. Il est plus que possible que la franchise canadienne garde Siakam. Les Kings pourraient cependant proposer un package. Il serait constitué d’un asset au contrat dégressif et d’un jeune que les Raptors peuvent largement développer et dont ils pourraient prendre le pari de le faire progresser. Avec ceci, ils pourraient avoir le pick 9 de cette même draft et ainsi avoir deux picks dans le top 10.

On ajouterait le 1st pick de 2023 protégé top 10 pour se garder une marge de sécurité. De notre côté, on récupère un joueur qui pourrait améliorer notre défense ainsi que produire aux côtés de Fox et d’Haliburton. Bien sûr, des seconds tours peuvent être ajoutés si les discussions piétinent. En revanche, le simple fait de s’économiser un gros contrat sur la durée pourrait aussi les convaincre.

Il est difficile de monter des trades vu les dernières nouvelles qui tombent. Ces dernières ferment beaucoup de portes pour les Kings au niveau des possibilités. Toutefois, McNair peut nous surprendre et nous concocter un plan que l’on aura pas vu venir… ou bien garder son pick et drafter un nouveau rookie. Cela se décidera durant le prochain mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap