Saison 2020-2021 : les trophées de la Kings Nation

Il y a quelques temps, nous avions demandé à la Kings Nation française de voter sur Twitter pour élire les meilleurs joueurs de cette saison à Sacramento : MVP, ROY, MIP, DPOY et 6th Man. Les résultats sont enfin là… et il n’y a pas vraiment eu de surprises !

Le meilleur joueur : De’Aaron Fox

C’est la définition même d’un no-brainer. Elu 2 fois joueur de la semaine et candidat All-Star, De’Aaron Fox a réellement explosé cette saison. Cette attitude de leader sur le terrain s’est traduite par des performances rarement vues à Sacramento : en 58 matchs, Fox a signé 18 performances à 30+ points et a marqué 40+ points à 3 reprises. Il est aussi le 16ème meilleur marqueur de NBA (devant LeBron et Kawhi) et le 12ème meilleur passeur de la ligue (devant DeRozan et Simmons). Zero Fox given.

Le rookie de l’année : Tyrese Haliburton

Au même titre que celui cité juste au-dessus, le trophée de meilleur rookie des Kings ne fait absolument pas débat. Nommé parmi les trois finalistes pour le trophée de Rookie Of the Year de NBA, Tyrese Haliburton a véritablement impressionné par sa maturité sur le terrain, son QI basket et sa capacité à apporter à l’équipe ce dont elle a besoin en fonction des matchs. Le futur des Kings s’écrira avec le prodige d’Iowa State.

La meilleure progression : De’Aaron Fox

Si les chiffres de sa progression ne sont pas aussi flagrants que ceux de Julius Randle ou autre Jerami Grant, c’est dans l’attitude que Fox a véritablement progressé. Plus agressif, capable de prendre le match à son compte, clutch… il n’est plus seulement le meilleur joueur de son équipe, il est aussi un vrai franchise player et un sérieux candidat All-Star. Et quelque chose nous dit que le Renard en a encore sous la semelle.

Le défenseur de l’année : Richaun Holmes

S’il y a bien un trophée qui aurait mérité de ne pas être attribué, c’est bien celui de meilleur défenseur. Pire défense de NBA cette saison, les Kings ont encaissé sans broncher des valises de points. Mais s’il fallait désigner quelqu’un qui n’a pas ménagé ses efforts dans ce bazar, ça serait bien Richaun Holmes. Plus aidé par son énergie que par son QI défensif, Holmes a tout de même pris son rôle à coeur et a tenté de montrer l’exemple, notamment avec ses contres spectaculaires et son hustle permanent.

Le 6ème homme de l’année : Tyrese Haliburton

S’il devrait être un titulaire indiscutable à l’avenir, Haliburton a passé la majorité de cette saison sur le banc (38 matchs sur 58) dans un rôle joker de luxe qui lui allait à merveille. Parfait suppléant de Fox à la création, capable de scorer, d’impliquer tous ses coéquipiers et de donner aux Kings un coup de boost en cas de besoin, Rese a fait le bonheur des fans des Kings tout au long de la saison. La saison prochaine sera celle de sa mutation en lieutenant, soyez prêts.

Les meilleurs performers

  1. De’Aaron Fox et Tyrese Haliburton : 2 trophées
  2. Richaun Holmes : 1 trophée

Crédit photo : Lachlan Cunningham / Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap