[Draft 2021] La mock draft de Kings France : places 1 à 10

A l’approche de la Draft, Sacramento Kings France vous a concocté sa propre Mock Draft en espérant être capable d’anticiper la soirée du 29 juillet prochain. Vos serviteurs, Théo et Nicolas, se sont pliés en 4 pour se rapprocher le plus possible de la réalité. Dernier épisode de cette Mock Draft avec le très attendu top 10.

1 – Detroit Pistons : PG – Cade Cunningham (Oklahoma State)

Nicolas (@/demarcusdivac) : « Sans surprise Cade sera le premier choix de la draft. Point forward dominant des deux côtés du terrain, il sera le nouveau franchise player des Pistons. »

2 – Houston Rockets : SG – Jalen Green (G-League Ignite)

Théo (@/theoacquart) : « Comment mieux commencer sa reconstruction à Houston qu’en sélectionnant Jalen Green avec le deuxième choix de cette draft ? Joueur hyper athlétique et talentueux, capable de faire des différences balle en main et qui pourrait former avec Kevin Porter Jr l’un des backcourts les plus excitants et les plus prometteurs de la ligue. »

3 – Cleveland Cavaliers : C – Evan Mobley (USC)

Nicolas : « Jalen Green parti en 2, les Cavs prennent le pivot Evan Mobley afin de composé un trio détonnant avec le Sexland. Pivot ultra dominant défensivement mais encore brut en attaque, Mobley à tout pour être la futur licorne de la NBA. »

4 – Toronto Raptors : SG – Jalen Suggs (Gonzaga)

Théo : « L’un de mes chouchous de la draft. Pour commencer à préparer l’après Kyle Lowry, les Raptors tombent à la place idéale et le fit semble parfait. Suggs est un meneur athlétique, avec un playmaking très solide ainsi qu’une vision au-dessus de la moyenne. Le fit Van Vleet – Suggs apparaît logique et l’attaque des Raptors ne pourra que bien se porter. »

5 – Orlando Magic : SF – Jonathan Kuminga (G-League Ignite)

Nicolas : « Kuminga est un freak athlétique donc parfait pour John Hammond et sa lubie de faire une équipe composée que de freaks. Athlète hors norme, Kuminga est un projet à long terme : si le shoot se développe correctement il dominera un bon moment en NBA. »

6 – Oklahoma City Thunder : PF – Scottie Barnes (Florida State)

Théo : « Un joueur dont la côte ne fait que monter et qui pourrait partir un spot plus haut. Déjà prêt physiquement pour la NBA, il est capable de switcher sur pratiquement tous les postes, par son physique et sa mobilité. Si le shoot est encore moyen, son playmaking a fait tourner plus d’une tête en NCAA. Le Thunder a besoin de talent a tous les postes, Barnes coche toutes les cases. »

7 – Golden State Warriors : SG – Keon Johnson (Tennessee)

Nicolas : « Golden State va surement trade un pick voir les deux le soir de la draft mais en 7 voir Keon Johnson, un défenseur excellent sur les postes 1-2-3, finir à GS est une belle possibilité. Il aura le temps d’apprendre le jeu offensif NBA avec Kerr Curry et Thompson tout en apportant day one sa défense et son impact athlétique. »

8 – Orlando Magic : SG – Moses Moody (Arkansas)

Théo : « Le swingman idéal pour la NBA tout simplement. Bon défenseur et gros shooteur depuis le parking, l’arrière d’Arkansas a tout pour rentrer facilement dans n’importe quelle rotation. Sa capacité à créer son propre tir n’est plus à prouver. Doté de longs bras, le joueur est un atout en défense. Day one, il est déjà plus qu’un 3&D. Destination Orlando pour lui où il sera déjà l’un des meilleurs joueurs offensifs de cette équipe. »

9 – Sacramento Kings : SF – Jalen Johnson (Duke)

Nicolas : « Moody et Keon Johnson déjà sélectionné un choix est à faire à Sacramento : Talent ? Fit ? Prendre un risque ou non ? Ici nous avons décidé d’ALL IN avec Jalen Johnson. Johnson à autant de talent que de red flag et il a ENORMEMENT de red flag.

Entre un papa intrusif, une année à Duke catastrophique sur fond d’embrouille avec coach K et blessures, le risque est grand. Si cela fonctionne, le trio Fox Haliburton Johnson en contre-attaque sera un des plus fun et dangereux dans les années à venir, si cela ne fonctionne pas, les Kings devront probablement regarder comment s’écrivent les noms Holmgren ou Wembanyama. »

Théo : « L’une des grosses tentatives de McNair si le GM des Kings le fait. Un talent exceptionnel avec un entourage poison et un mental fébrile (pour être gentil). Sacramento ne peut pas rester dans cet entre-deux à collectionner les 11/12èmes place de la conférence Ouest et Jalen Johnson apportera une réponse, soit les Kings se tournent vers les hauts picks de la prochaine draft, soit ils font partie du play-in mi-avril. A voir de quel côté tombera la pièce maintenant. » 

10 – New Orleans Pelicans : PG – James Bouknight (UConn)

Théo : « Les Pelicans vont surement devoir palier le départ de Lonzo Ball alors que Nickeil Alexander-Walker et Kira Lewis Jr n’ont pas encore prouvé leurs capacités à être titulaires. Le combo de UConn est un scoreur trois niveaux, prêt pour la NBA. Son niveau de jeu en transition correspond parfaitement au jeu des Pels et entente avec Williamson permettrait aux deux joueurs de s’épanouir. » 


Crédit photo : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap