Kings 123 – Hornets 124 : Et ça continue encore et encore…

Pour gagner un match de basket il suffit de marquer plus de points que son adversaire, mais essayer de défendre les paniers adverses c’est aussi une bonne idée. Dans un match typique des Kings, avec une défense désastreuse et un 4e QT honteux, ce sont les Hornets qui en ont profité avec pourtant plus de 6 joueurs absents.

Boxscore

  • Fox : 31 points (11/17), 5 assists et 4 interceptions
  • Bagley : 15 points, 10 rebonds (dont 6 offensifs) à 58% au tir
  • Haliburton : 15 points, 5/8 à 3 pts, 7 passes et 7 rebonds

Les +

  • Encore un super match offensif de notre franchise player. Fox va finir le match avec 31 points à 64% au FG et c’est toute l’équipe qui en bénéficie car il fixe énormément la défense adverse. Depuis quelques temps, on a l’impression d’avoir retrouvé notre renard bien-aimé et cela ne peut qu’être une bonne chose.
  • Joli match de Terence Davis qui malgré une adresse derrière l’arc manquante (1/6) a pris les choses en main sur de jolis drives ! A noter sa forte présence au rebond qui permet à tout l’effectif de bénéficier de sa pace en contre-attaque.

Les –

  • Buddy Hield… 2/10 du parking, 31% au shoot. Encore une fois notre sniper caribéen passe totalement à côté de son match. Pas d’énergie défensive pour compenser son faible match offensif, notre Chavano n’arrive pas du tout à sortir de la mauvaise passe qu’il traverse. Cependant, Buddy dispose de l’entière confiance du coach puisqu’il est un des deux seuls joueurs avec Bagley à avoir joué les 1é minutes du 4e QT.
  • La défense a encore été désastreuse hier. Les Hornets ont marqué 69 points (!!!) en première mi-temps hier, le tout sans certains joueurs comme Ball ou Rozier. Il est inconcevable de penser pouvoir gagner des matchs avec une équipe aussi faible d’un côté du terrain.
  • Encore un match fantomatique de Barnes, notre 2e arme offensive n’a pris hier que 9 shoots et finit à seulement 8 petits points. On est bien loin du Harrison de début de saison.

Pas grand chose à dire d’autre, les Kings peuvent être la plus belle équipe de NBA à regarder comme la pire. On remercie quand même notre franchise player pour sa joli perf qui nous a longtemps gardé dans le match. Où va-t-on avec ce roster ? C’est la question que tout le monde se pose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copy link
Powered by Social Snap